Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Burkina Faso : l’attaque d’une mine d’or fait une vingtaine de morts
burkina faso lattaque mine dor vingtaine morts - TribuneOuest

Dans la nuit de jeudi 31 mars au vendredi 1er avril 2022, un groupe d’homme armés a attaqué une mine d’or artisanale au nord du Burkina Faso, faisant une vingtaine de morts et au moins autant de blessés.

Le Burkina Faso vient encore d’être touché par une attaque terroriste.

Dans la nuit de jeudi à vendredi, une vingtaine de personnes ont été tuées lors de l’attaque d’une mine d’or, près de Barga, une localité rurale de Baroum, dans la province du Namentaga, au nord du pays.

« Plusieurs dizaines d’hommes armés à bord de motocyclettes ont attaqué le site d’orpaillage de Kougdiguin », a rapporté une source auprès de l’AFP.

Selon cette même source, « ce sont des individus qui ont ouvert le feu sur les orpailleurs sans distinction », faisant « une vingtaine de morts et autant de blessés » parmi lesquelles « on enregistre des femmes et des enfants ».

Les mines d’or attaquées

Le 12 mars dernier, onze personnes avaient été tuées dans une attaque similaire dans une mine d’or artisanale à Baliata, à proximité de Dori, dans le nord du Burkina Faso.

Deux jours plus tôt, c’était la mine d’or sauvage de Tondobi, une localité de la commune de Seytenga, près de la frontière nigérienne, qui avait été attaquée dans des conditions similaires et avait fait une dizaine de morts.

Près de quatre-vingt personnes, civils et militaires, ont été tués par des groupes armés djihadistes ces trois dernières semaines au Burkina Faso.

Vendredi, le lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo Damiba, au pouvoir depuis le coup d’État du 24 janvier, a déclaré : « La recrudescence des attaques terroristes ces derniers temps ne peut pas et ne doit pas être lue comme le signe de l’inaction ou de l’inefficacité de ce que nous sommes entrain de déployer sur le terrain ».

Des comités locaux de dialogue avec les terroristes devraient être créés sous peu dans le but « d’aménager des passerelles et permettre à ceux qui par naïveté, par appât du gain, par contrainte ou pas désir de vengeance ont été entraînés dans une spirale extrémiste ».

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

226 000 passagers ont été enregistrés dans les aéroports du Cap-Vert au mois d'août 2022. Une donnée démontrant que la reprise touristique post-crise Covid se poursuit doucement mais surement sur l'archipel. Selon l'Agence Ecofin, qui relaie l'information, les données attestent d'un "flux de 167 279 passagers internationaux et 58 719...
Le procès était attendu. En exil au Burkina Faso depuis 2009, le capitaine Dadis Camara est rentré en Guinée, le 21 décembre 2021, pour répondre  à la convocation de la justice de son pays, à en croire ses avocats. Il comparait  devant le tribunal, depuis mercredi, avec une dizaine de...
La Banque centrale nigériane a augmenté son principal taux de prêt à 15,5% pour contrer une inflation nationale, mais aussi mondiale, de plus en plus galopante.  Contrer l'inflation et limiter la pression intense conjoncturelle pesant sur la monnaie nigériane, le naira, tel est l'objectif à très court terme mené par...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...