Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Nigeria : Abdullahi Adamu nommé chef au sein de l’APC
nigeria abdullahi adamu nomme chef apc - TribuneOuest

Au Nigeria, le parti au pouvoir a désigné le sénateur Abdullahi Adamu comme nouveau chef, avant les élections présidentielle et législatives de 2023. Une nomination qui est censée, d’ici là, permettre de surmonter les luttes intestines au sein de l’APC.

All progressives Congress (APC), le parti au pouvoir nigérian vient de nommer un nouveau chef lors d’une convention nationale censée permettre de dépasser les luttes intestines avant les élections de 2023.

La convention de l’AFP est la dernière étape avant les primaires qui se tiendront cette année et qui désigneront un candidat à la présidence.

Muhammadu Buhari, actuel chef de l’État du Nigeria, élu en 2015 et en 2019, quittera le pouvoir après ces deux mandats consécutifs. Selon le comité électoral de l’APC, Abdullahi Adamu aurait le soutien du président actuel.

«Je devais intervenir dans la crise de leadership qui était sur le point de provoquer la confusion », a déclaré M. Buhari dans un communiqué. « Nous devons éviter la surchauffe politique et ne pas laisser nos différences déchirer et frustrer le parti », a t-il précisé.

Insécurité et économie en berne

Le Nigeria est toujours aux prises avec une insurrection djihadiste dans le nord-est du pays, et le nord-ouest est touché par des bandes criminelles à l’origine d’attentats et d’enlèvements massifs. Dans ce contexte d’insécurité grandissante, le président est très vivement critiqué par son peuple.

Par ailleurs, le pays a du mal à se remettre de la crise sanitaire, avec des pénuries de carburant et d’électricité de plus en plus fréquentes. Les Nigérians sont étranglés par le poids du coût de la vie.

Dans ce contexte tendu, plusieurs candidats à la présidence se sont déjà déclarés, comme Bola Tinubu, l’ancien gouverneur de l’État de Lagos et personnalité forte de l’APC, ou encore Atiku Abubakar, l’ancien vice-président nigérian.

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

226 000 passagers ont été enregistrés dans les aéroports du Cap-Vert au mois d'août 2022. Une donnée démontrant que la reprise touristique post-crise Covid se poursuit doucement mais surement sur l'archipel. Selon l'Agence Ecofin, qui relaie l'information, les données attestent d'un "flux de 167 279 passagers internationaux et 58 719...
Le procès était attendu. En exil au Burkina Faso depuis 2009, le capitaine Dadis Camara est rentré en Guinée, le 21 décembre 2021, pour répondre  à la convocation de la justice de son pays, à en croire ses avocats. Il comparait  devant le tribunal, depuis mercredi, avec une dizaine de...
La Banque centrale nigériane a augmenté son principal taux de prêt à 15,5% pour contrer une inflation nationale, mais aussi mondiale, de plus en plus galopante.  Contrer l'inflation et limiter la pression intense conjoncturelle pesant sur la monnaie nigériane, le naira, tel est l'objectif à très court terme mené par...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...