Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Covid-19 : le Ghana rouvre officiellement ses frontières
Covid-19

Dynamique économique oblige, Accra a décidé de rouvrir officiellement, lundi 28 mars, les frontières terrestres et maritimes ghanéennes. 

« Ces deux dernières années ont été difficiles pour chacun d’entre nous, et nous voyons enfin la lumière au bout de ce très long tunnel. J’en appelle à la responsabilité de chacun, de continuer à nous protéger », a martelé le président Nana Akufo-Addo, dimanche à la télévision.

Si, sur le plan sanitaire, le port du masque dans les lieux publics soulagera la population locale tandis que la suppression d’une demande de test PCR négatif pour les touristes au schéma vaccinal complet soulagera un secteur important de l’économie domestique, c’est bien l’aspect commercial qui a primé dans cette décision.

Une décision vitale sur le plan économique

Et pour cause, comme le souligne le site VOA Afrique, de nombreux Ghanéens dépendent du commerce transfrontalier avec le Togo, la Côte d’Ivoire ou encore le Burkina-Faso. De son côté, Accra doit faire face à une dette publique faramineuse et inquiétante. Cette dernière atteint en effet 80% de son PIB.

Parallèlement, la crise ukrainienne a également rabattu négativement les cartes de la conjoncture économique au sein de l’échiquier mondial, complexifiant d’autant plus l’équation ghanéenne. Autant d’arguments pour relâcher la bride covidiste, donc.

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lundi 21 novembre 2022, la junte malienne a annoncé l’interdiction des activités de toutes les ONG financées ou soutenues par la France, et notamment dans le domaine humanitaire. Abdoulaye Maïga, le premier ministre par intérim malien, a déclaré dans un communiqué diffus sur les réseaux sociaux, l’interdiction des Organisations non...
La seconde phase du projet de la route Lofa reliant Gbarnga à Mendikorma, au nord du Liberia, va bénéficier d'un coup de pouce financier en provenance du Qatar. Le gouvernement libérien cherche en effet à séduire plusieurs investisseurs internationaux afin de terminer cette autoroute très importante pour l'économie domestique.  Comme...
Face à la rudesse de la crise économique frappant Nouakchott, le président mauritanien, Mohamed Ould Ghazouani, a annoncé, lundi 28 novembre, plusieurs mesures destinées à soulager la population de l'Etat maghrébin. Dans les faits, il s'agit d'une revalorisation des salaires des fonctionnaires civiles et militaires, du montant du salaire minimum...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...