Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Mali : Soumeylou Boubèye Maïga est mort
mali soumeylou boubeye maiga mort - TribuneOuest

L’ancien premier ministre malien, Soumeylou Boubèye Maïga, est mort en détention lundi 21 mars 2022 à l’âge de 67 ans. Il était emprisonné à cause d’une affaire de fraude présumée.

Grand nom de la scène politique malienne, Soumeylou Boubèye Maïga est mort dans la matinée de ce lundi 21 mars 2022, dans une clinique de Bamako, a-t-on appris auprès de sa famille.

Dégradation de la santé

Alors que sa santé a commencé à se détériorer, son épouse a saisi le 2 mars dernier, le chef de la junte militaire malienne, le colonel Assimi Goïta, dans une lettre ouverte. Les médecins avaient demandé son évacuation à l’extérieur pour des soins. Ils « ont fait le constat de la gravité de son état et conclu à l’impérieuse nécessité de son évacuation à l’étranger », avait indiqué sa famille dans un communiqué en décembre.

Scène politique mouvementée

L’ancien premier ministre du président Ibrahim Boubacar Keïta, a exercé sa fonction entre 2017 et 2019. Ibrahim Boubacar Keïta, arrivé au pouvoir en 2013, avait été renversé en août 2020 par un coup d’État militaire. Il est décédé en janvier dernier.

Nommé premier ministre en 2017, M.MaÏga avait dû quitter son poste en 2019après le massacre de quelques 160 civils peuls à Ogossagou par de présumés chasseurs dogon, à la suite d’une série de manifestations.

Soumeylou Boubèye Maïga était détenu depuis août 2021, à la maison centrale d’arrêt de Bamako. En décembre il avait été transféré dans la clinique de Bamako où il est décédé lundi.

Inculpé de « faux, usage de faux et favoritisme », il avait été incarcéré dans le cadre d’une enquête sur l’achat d’équipements militaires ainsi que sur l’acquisition d’un avion présidentiel en 2014, quand il était ministre de la défense.

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le gouvernement ivoirien a relancé le projet d’adressage de la ville d’Abidjan. Mardi 24 janvier 2023, une convention cadre de partages de données a été a été signée au ministère de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme, pour le démarrage des activités nécessaires à la réalisation de ce projet....
Un homme accusé du meurtre de trois casques bleus guinéens, commis en 2019 dans le sud-ouest de Bamako, a été reconnu coupable et condamné à la peine de mort par le tribunal. Mercredi 25 janvier 2023, la Minusma (Mission de l'Organisation des Nations unies au Mali) a annoncé la condamnation...
Vingt-sept personnes ont été tuées par une "bombe" dans le centre du Nigeria, selon la police. Une information contredite par une association d'éleveurs de bétail qui parle, elle, d'une frappe aérienne de l'armée. Une "enquête approfondie" a été réclamée. Que s'est-il réellement passé mercredi 25 janvier 2023 dans le village...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...

Notice: Undefined index: stream in /var/www/virtual/tribuneouest.com/htdocs/wp-content/plugins/like-box/includes/widget.php on line 32