Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Liberia : le pangolin et sa viande au goût sucré menacés d’extinction

Le pangolin est recherché au Liberia pour en raison de sa viande au goût de sucre alors qu’en Asie, ce sont ses écailles qui font sa réputation.

La nuit est le moment de tous les dangers pour le pangolin, seul mammifère à écailles en voie d’extinction. C’est la nuit que l’animal part à la recherche de fourmis et termites pour se nourrir et c’est donc la nuit que les chasseurs sortent traquer le pangolin.

Le pangolin est un animal couvert d’écailles, possédant de petites pattes griffues. Il présente la particularité d’être dépourvu de mâchoire et de dents. Le Libéria présente les qualités nécessaires à l’habitat du pangolin. Très recherché, le petit animal présente une source de revenus pour les villageois.

Depuis 2013, l’Asie n’est plus la principale source d’approvisionnement en pangolin. Dès lors, l’Afrique est devenue le premier fournisseur. On trouve les pangolins en Guinée, au Nigeria, au Cameroun et au Libéria. Animal protégé depuis 2016, le pangolin est alors chassé illégalement par de nombreux braconniers. « On le tue, on le mange. Après, les écailles, on les vend » explique un villageois libérien

La Chine et le Vietnam sont de gros acheteurs d’écailles car elles y sont supposées agir sur l’arthrite, les ulcères, les tumeurs et les douleurs menstruelles, selon la médecine chinoise.Un kilogramme d’écailles se vendait 355 USD en Chine en 2019, plus de 700 USD au Laos en 2018, selon la fondation Wildlife Justice Commission.

En 2020, Pékin a pourtant interdit le commerce et la consommation d’animaux sauvages. Le pays a retiré les ingrédients issus du pangolin de la liste officielle de la pharmacopée chinoise.  Au Libéria, les sanctions sont lourdes si les braconniers sont arrêtés. Depuis que l’animal est protégé, la chasse et la commercialisation sont passibles d’une amende de 5.000 USD et jusqu’à six mois de prison.

Selon l’Agence américaine de développement USAID entre 650.000 et 8,5 millions de pangolins ont disparu de leur environnement entre 2009 et 2020, et ce dans toute l’Afrique de l’Ouest.

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

226 000 passagers ont été enregistrés dans les aéroports du Cap-Vert au mois d'août 2022. Une donnée démontrant que la reprise touristique post-crise Covid se poursuit doucement mais surement sur l'archipel. Selon l'Agence Ecofin, qui relaie l'information, les données attestent d'un "flux de 167 279 passagers internationaux et 58 719...
Le procès était attendu. En exil au Burkina Faso depuis 2009, le capitaine Dadis Camara est rentré en Guinée, le 21 décembre 2021, pour répondre  à la convocation de la justice de son pays, à en croire ses avocats. Il comparait  devant le tribunal, depuis mercredi, avec une dizaine de...
La Banque centrale nigériane a augmenté son principal taux de prêt à 15,5% pour contrer une inflation nationale, mais aussi mondiale, de plus en plus galopante.  Contrer l'inflation et limiter la pression intense conjoncturelle pesant sur la monnaie nigériane, le naira, tel est l'objectif à très court terme mené par...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...