Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Mali : la junte suspend la diffusion de RFI et France 24
mali junte suspend diffusion rfi france24 - TribueOuest

La junte au pouvoir a ordonné la suspension des deux médias français d’informations, qui selon elle, véhiculaient de « fausses allégations ».

Jeudi 17 mars 2022, la junte malienne au pouvoir, a ordonné la suspension de la diffusion de RFI et France 24, deux médias français d’informations, « suivis chaque semaine par plus d’un tiers de la population malienne », selon France Média Monde.

La junte malienne accuse les deux médias de « fausses allégations » à propos de l’armée malienne qui serait impliquée dans des exactions contre les civils.

Le colonel Abdoulaye Maïga, porte-parole du gouvernement, s’est exprimé dans un communiqué daté de mercredi et publié jeudi matin, et « rejette catégoriquement ces fausses allégations contre les vaillantes FAMA », les forces maliennes.

Selon le communiqué, le gouvernement « engage une procédure (…) pour suspendre jusqu’à nouvel ordre la diffusion de RFI (…) et France 24 ».

La société publique française France Médias Monde, « déplore » la décision malienne, dans un communiqué, et « proteste vivement contre les accusations infondées ». La société française affirme qu’elle « étudiera toutes les voies de recours pour qu’une telle décision ne soit pas mise en œuvre ».

Décision condamnée

« Je condamne avec la plus grande fermeté une décision totalement contraire aux valeurs que portent le peuple malien et le Mali depuis son indépendance », s’est exprimé Emmanuel Macron, le président français, lors d’une conférence de presse en région parisienne. D’après lui, cette décision prise par la junte est le signe d’une course en avant vers le pire ».

Cette décision a été formellement condamnée par l’ONG Reporters sans frontières (RSF) et par l’Union européenne.

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

226 000 passagers ont été enregistrés dans les aéroports du Cap-Vert au mois d'août 2022. Une donnée démontrant que la reprise touristique post-crise Covid se poursuit doucement mais surement sur l'archipel. Selon l'Agence Ecofin, qui relaie l'information, les données attestent d'un "flux de 167 279 passagers internationaux et 58 719...
Le procès était attendu. En exil au Burkina Faso depuis 2009, le capitaine Dadis Camara est rentré en Guinée, le 21 décembre 2021, pour répondre  à la convocation de la justice de son pays, à en croire ses avocats. Il comparait  devant le tribunal, depuis mercredi, avec une dizaine de...
La Banque centrale nigériane a augmenté son principal taux de prêt à 15,5% pour contrer une inflation nationale, mais aussi mondiale, de plus en plus galopante.  Contrer l'inflation et limiter la pression intense conjoncturelle pesant sur la monnaie nigériane, le naira, tel est l'objectif à très court terme mené par...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...