Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Guerre en Ukraine : le Nigeria face à une pénurie de pétrole

Le Nigéria est le premier producteur de pétrole en Afrique. Pour autant le pays importe la presque totalité de son kérosène et la situation actuelle en Ukraine porte à conséquences.

La pénurie de kérosène au Nigéria a des effets immédiats. Ainsi le transport aérien est le premier secteur touché par la pénurie de carburant au Nigeria. Nombreuses sont les compagnies aériennes qui ont dû annuler leurs vols. En cause, la pénurie de kérosène que le Nigeria importe.  Les prix mondiaux du combustible ont atteint leur plus haut niveau depuis près de 14 ans. La guerre en Ukraine est la principale cause de l’augmentation des prix.

Un responsable de la compagnie aérienne Ibom Air déclare : « Pour l’instant, nous ne savons pas quand le problème sera résolu, mais nous travaillons avec les autres compagnies aériennes et les fournisseurs de carburant pour trouver une solution ». Alors que les avions sont cloués au sol ; les opérateurs économiques s’interrogent sur l’évolution de la situation.

Dana Air et Air Peace font face à de graves perturbations de leur trafic. Ce qui impact les compagnies d’un point de vue économique. Coup dur après la pandémie de Covi-19. Les vols sont déprogrammés, puis reprogrammés mais jusqu’à quand la pénurie durera-t-elle. Nul ne le sait.

En dépit de ses réserves pétrolières, le Nigeria importe du carburant et beaucoup. La facture d’importation pétrolière 2013 et 2017 était de 36,6 milliards dollars. Le Nigeria se comporte dans la filière comme un producteur de brut vers l’étranger. Les infrastructures de raffinerie présentant u état de vétusté tel que le pays ne peut raffiner son pétrole lui-même. Le pays exporte son pétrole vers l’étranger à cause du manque de raffineries locales capable de l’exploiter pour en extraire les différentes composantes dont le kérosène.

Or le kérosène, l’essence et le gasoil pourraient bientôt être confronté à une situation de pénurie.

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Alors que 46 militaires sont retenus par les autorités de Bamako depuis le 10 juillet ; la médiation ouest-africaine semble avoir porté ses fruits, pour une libération prochaine. La Communauté économique des États d’Afrique de l’Ouest (Cedeao) a rencontré le jeudi 29 septembre le chef de la junte, le colonel Assimi Goïta, afin d’avancer...
La Confédération africaine de football a conclu que les infrastructures et les équipements ne seront pas prêts 2025, année de l’événement. Il en a été décidé ainsi : la Guinée n’accueillera pas la Coupe d’Afrique des nations (CAN) en 2025. Le président de la Confédération africaine de football (CAF), Patrice Motsepe, s’est...
226 000 passagers ont été enregistrés dans les aéroports du Cap-Vert au mois d'août 2022. Une donnée démontrant que la reprise touristique post-crise Covid se poursuit doucement mais surement sur l'archipel. Selon l'Agence Ecofin, qui relaie l'information, les données attestent d'un "flux de 167 279 passagers internationaux et 58 719...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...