Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Nigeria : 57 personnes tuées dans le nord-ouest du pays
nigeria 57personnes tuees nord ouest pays - TribuneOuest

Au moins 57 personnes faisant parties d’une milice d’autodéfense ont été tuées par des « bandits » de cette région, cible d’attaques meurtrières de plus en plus fréquentes.

Lundi 7 mars 2022, le nord-ouest du Nigeria a encore subi des pertes humaines lourdes.

De nouveaux combats meurtriers ont fait au moins 57 morts parmi une milice d’autodéfense de la région.

Des « monstres » à combattre

Le président Muhammadu Buhari s’est dit, dans un communiqué mardi 8 mars, « choqué par ce niveau extrême de criminalité », et a condamné « le violent meurtre de dizaines de miliciens », sans pour autant avoir établi un bilan précis. Il a par ailleurs assuré « tout faire pour combattre de manière décisive ces monstres ».

La police locale avait confirmé à l’AFP plus tôt dans la journée de lundi, que des combats avaient éclaté entre une milice d’autodéfense appelée Yansakai et des « bandits » près de Sakaba, une localité située dans l’État de Kebbi.

Banditisme local et terrorisme djihadiste

Les régions du centre et du nord-ouest du Nigeria sont la cible depuis des années, d’attaques de groupes criminels, localement appelés « bandits », qui pillent le bétail et tuent les villageois.

Afin de se protéger, de nombreux villages ont créé des milices d’autodéfense, soutenues par le gouvernement.

L’armée nigériane est déployée sur plusieurs fronts, contre le banditisme local et la montée des attaques terroristes djihadistes. Depuis une dizaine d’années, le nord-est et le sud-est, sont agités par des mouvements séparatistes. D’après des analystes, « les possibles alliances entre les bandits et les djihadistes du nord-est sont une source d’inquiétude croissante ».

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Alors que 46 militaires sont retenus par les autorités de Bamako depuis le 10 juillet ; la médiation ouest-africaine semble avoir porté ses fruits, pour une libération prochaine. La Communauté économique des États d’Afrique de l’Ouest (Cedeao) a rencontré le jeudi 29 septembre le chef de la junte, le colonel Assimi Goïta, afin d’avancer...
La Confédération africaine de football a conclu que les infrastructures et les équipements ne seront pas prêts 2025, année de l’événement. Il en a été décidé ainsi : la Guinée n’accueillera pas la Coupe d’Afrique des nations (CAN) en 2025. Le président de la Confédération africaine de football (CAF), Patrice Motsepe, s’est...
226 000 passagers ont été enregistrés dans les aéroports du Cap-Vert au mois d'août 2022. Une donnée démontrant que la reprise touristique post-crise Covid se poursuit doucement mais surement sur l'archipel. Selon l'Agence Ecofin, qui relaie l'information, les données attestent d'un "flux de 167 279 passagers internationaux et 58 719...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...