Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Sénégal : le train express de Dakar en phase 2
senegal train express dakar phase2 - TribuneOuest

Samedi 5 mars 2022, le président sénégalais Macky Sall a lancé le chantier de travaux de la deuxième phase du train express régional (TER) de Dakar visant à désengorger la capitale. Le premier tronçon avait été inauguré en décembre dernier.

Après l’inauguration en décembre 2021 d’un premier tronçon, (qui avait coûté 780 milliards de francs CFA, soit plus de 1,1 milliard d’euros, financés sur fonds propres et grâce à des prêts notamment français), le président Macky Sall a lancé samedi, le chantier des travaux de la deuxième phase du train express régional (TER) de Dakar.

Prolongement de la ligne

Ce projet ferroviaire vise surtout à désengorger la capitale et relie depuis décembre les 36 kilomètres qui relient le centre ville de Dakar à la ville nouvelle de Diamniadio en une vingtaine de minutes seulement. « Dakar concentre un cinquième des quelques 17 millions de Sénégalais sur 0,3 % du territoire et la quasi-totalité des activités économiques du pays », selon nos confrères du Monde.

Dans cette région qui compte près de 4 millions d’habitants, ce trajet est bien connu des automobilistes à cause des embouteillages qui comptent à la ville 152 millions d’euros par an. Pour la deuxième phase du chantier, la ligne sera prolongée de 19 kilomètres jusque Diass où se trouve l’aéroport international Blaise-Diagne.

Le chantier terminé, la ligne reliant Dakar à l’aéroport, s’étendra sur 57 kilomètres et se fera en 45 minutes.

Investissements financiers

Selon l’Apix, l’agence publique qui assure la maîtrise d’ouvrage du projet : « Les travaux, d’un montant de 204 milliards de francs CFA (quelque 310 millions d’euros) seront financés notamment par la Banque islamique de développement (BID), la Banque africaine de développement (BAD), la Banque d’investissement de la Cédéao (BIDC) et des prêts français ».

Une vingtaine d’entreprises françaises, dont Eiffage, Engie, Thales, SNCF, mais aussi des entreprises turques et sénégalaises, ont participé au projet.

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Alors que 46 militaires sont retenus par les autorités de Bamako depuis le 10 juillet ; la médiation ouest-africaine semble avoir porté ses fruits, pour une libération prochaine. La Communauté économique des États d’Afrique de l’Ouest (Cedeao) a rencontré le jeudi 29 septembre le chef de la junte, le colonel Assimi Goïta, afin d’avancer...
La Confédération africaine de football a conclu que les infrastructures et les équipements ne seront pas prêts 2025, année de l’événement. Il en a été décidé ainsi : la Guinée n’accueillera pas la Coupe d’Afrique des nations (CAN) en 2025. Le président de la Confédération africaine de football (CAF), Patrice Motsepe, s’est...
226 000 passagers ont été enregistrés dans les aéroports du Cap-Vert au mois d'août 2022. Une donnée démontrant que la reprise touristique post-crise Covid se poursuit doucement mais surement sur l'archipel. Selon l'Agence Ecofin, qui relaie l'information, les données attestent d'un "flux de 167 279 passagers internationaux et 58 719...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...