Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Un rapport international accable la traite des enfants en Sierra Leone
Esclavage

Selon un nouveau rapport collaboratif de l’Université de Liverpool et de l’Université de Géorgie, relayé par le site News Liverpool, environ 33 % des enfants âgés de 5 à 17 ans dans la province orientale de la Sierra Leone sont victimes de la traite des enfants et 36 % du travail forcé.

Le rapport « La traite des enfants et les pires formes de travail des enfants en Sierra Leone » est issu d’un consortium international de chercheurs anti-esclavagistes. Ce dernier comprend des recommandations afin d’améliorer la façon dont les agences gouvernementales et les communautés peuvent lutter contre la traite et les injustices liées au travail forcé des enfants dans ce pays d’Afrique de l’Ouest.

Le document accable ce fléau dans trois zones sensibles de la province de l’Est – Kono, Kenema et Kailahun – qui comptent parmi les régions les plus pauvres de la planète. Concrètement, ces malheureux « se retrouvent » régulièrement loin de chez eux, dans des zones plus urbaines.

Des efforts de l’Etat insuffisants 

Les auteurs incluent de plus grandes garanties pour les enfants placés dans des structures d’accueil informelles, un accès accru aux possibilités d’éducation – en particulier pour les enfants vivant sans l’un ou les deux parents – et, dans l’ensemble, une coopération accrue de l’ensemble de la société sierra-léonaise.

Pour information, Freetown a tout de même adopté une législation anti-traite en 2005, instauré un programme d’éducation scolaire gratuite de qualité pour améliorer l’accès à l’école et lancé la campagne « Hands Off Our Girls » pour sensibiliser à l’égalité des sexes.

  • Pour consulter le rapport : cliquez ici.

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Alors que 46 militaires sont retenus par les autorités de Bamako depuis le 10 juillet ; la médiation ouest-africaine semble avoir porté ses fruits, pour une libération prochaine. La Communauté économique des États d’Afrique de l’Ouest (Cedeao) a rencontré le jeudi 29 septembre le chef de la junte, le colonel Assimi Goïta, afin d’avancer...
La Confédération africaine de football a conclu que les infrastructures et les équipements ne seront pas prêts 2025, année de l’événement. Il en a été décidé ainsi : la Guinée n’accueillera pas la Coupe d’Afrique des nations (CAN) en 2025. Le président de la Confédération africaine de football (CAF), Patrice Motsepe, s’est...
226 000 passagers ont été enregistrés dans les aéroports du Cap-Vert au mois d'août 2022. Une donnée démontrant que la reprise touristique post-crise Covid se poursuit doucement mais surement sur l'archipel. Selon l'Agence Ecofin, qui relaie l'information, les données attestent d'un "flux de 167 279 passagers internationaux et 58 719...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...