Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Nigeria : la crainte d’un désastre après l’incendie d’un navire pétrolier
nigeria crainte desastre apres lincendie navire petrolier - TribuneOuest

Un incendie s’est déclaré au large des côtes nigérianes ce mercredi 2 février 2022. Un incident qui pourrait avoir un impact environnemental majeur.

D’abords, il y a eu une explosion. Puis le navire a pris feu.

Des médias locaux ont pu diffuser des images impressionnantes montrant une épaisse fumée noire s’échapper du Trinity Spirit, éventré, entrain de couler.

Drame pétrolier

Le pétrolier, d’une capacité de stockage de deux millions de barils et capable d’en traiter 22 000 par jour, appartenait à une entreprise nigériane de production, de stockage et de déchargement flottant (Floating Production Storage and Offloading ou FPSO) au large de l’État du Delta, dans le sud du Nigeria, premier producteur de brut d’Afrique.

Le lendemain du drame, le PDG de l’entreprise Sepcol, Ikemefuna Okafor, a déclaré dans un communiqué : « Un incendie a embrasé notre installation offshore, le navire FPSO Trinity Spirit, au terminal d’Ukpokiti, après une explosion survenue aux premières heures mercredi. »

Impossible pour le moment de connaître les causes précises qui ont provoqué l’explosion.

« Pour l’instant, aucune mort n’a été signalée, mais nous pouvons confirmer qu’il y avait dix membres d’équipage à bord avant l’incident », a-t-il poursuivi, avant de déclarer que l’entreprise faisait tout pour « maîtriser la situation » et qu’une enquête avait été ouverte sur les circonstances de l’incident.

Des dommages probables à venir

Les défenseurs de l’environnement craignent une deuxième catastrophe environnementale causée par le pétrole en quelques mois seulement. Le 1er novembre 2021, un puits désaffecté avait en effet déversé plus de 20 000 barils de pétrole chaque jour pendant un mois dans l’État de Bayelsa. Sahron Ikeazor, ministre de l’environnement au Nigeria avait alors parlé du lieu « comme un site d’Hiroshima ».

 

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le gouvernement ivoirien a relancé le projet d’adressage de la ville d’Abidjan. Mardi 24 janvier 2023, une convention cadre de partages de données a été a été signée au ministère de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme, pour le démarrage des activités nécessaires à la réalisation de ce projet....
Un homme accusé du meurtre de trois casques bleus guinéens, commis en 2019 dans le sud-ouest de Bamako, a été reconnu coupable et condamné à la peine de mort par le tribunal. Mercredi 25 janvier 2023, la Minusma (Mission de l'Organisation des Nations unies au Mali) a annoncé la condamnation...
Vingt-sept personnes ont été tuées par une "bombe" dans le centre du Nigeria, selon la police. Une information contredite par une association d'éleveurs de bétail qui parle, elle, d'une frappe aérienne de l'armée. Une "enquête approfondie" a été réclamée. Que s'est-il réellement passé mercredi 25 janvier 2023 dans le village...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...

Notice: Undefined index: stream in /var/www/virtual/tribuneouest.com/htdocs/wp-content/plugins/like-box/includes/widget.php on line 32