Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Nigeria : un conflit communautaire fait 45 victimes

Quarante-cinq agriculteurs tiv ont été tués au Nigeria. Des éleveurs peuls ont attaqué entre vendredi et dimanche plusieurs villages à la suite de la mort de l’un des leurs.

Après les attaques ayant fait 45 victimes, dans des villages du centre du Nigeria, la police locale a affirmé qu’entre vendredi et dimanche, ce sont des Peuls armés qui avaient mené l’offensive plusieurs villages ruraux majoritairement habités par des agriculteurs du groupe communautaire tiv. Les Peuls auraient agi en représailles après la mort d’un des leurs, tué selon eux, par des fermiers tiv. « Nous avons reçu des plaintes au sujet du meurtre d’un éleveur peul et alors que nous enquêtions, une attaque en représailles a été menée dans le village de Hangara et dans celui de Kwayero » a déclaré la police.

Les affrontements meurtriers entre éleveurs nomades ou semi-nomades et agriculteurs sédentaires sont nombreux. Les litiges sont directement liés à l’accès à la terre et aux ressources, comme l’eau. Cependant on observe une évolution de la nature des conflits qui deviennent de plus en plus des conflits communautaire et religieux. La plupart des éleveurs sont des Peuls musulmans alors que les agriculteurs sont principalement chrétiens.

Les problèmes résurgents de démographie et de sécheresse ont changé le tracé des routes de transhumance et poussé les agriculteurs à s’étendre et à s’installer sur de nouvelles terres.  Peu à peu des groupes armés ont été créés pour défendre les différentes communautés. Puis certains se sont transformés en bandes criminelles attaquant les villages, pillant et incendiant les maisons.

«Le président Muhammadu Buhari a exprimé sa tristesse après le meurtre déchirant de 45 agriculteurs et les nombreux blessés enregistrés après la reprise des hostilités dans les zones de Lafia, Obi et Awe, dans l’État de Nasarawa» déclare la présidence de la république. 

 

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Alors que 46 militaires sont retenus par les autorités de Bamako depuis le 10 juillet ; la médiation ouest-africaine semble avoir porté ses fruits, pour une libération prochaine. La Communauté économique des États d’Afrique de l’Ouest (Cedeao) a rencontré le jeudi 29 septembre le chef de la junte, le colonel Assimi Goïta, afin d’avancer...
La Confédération africaine de football a conclu que les infrastructures et les équipements ne seront pas prêts 2025, année de l’événement. Il en a été décidé ainsi : la Guinée n’accueillera pas la Coupe d’Afrique des nations (CAN) en 2025. Le président de la Confédération africaine de football (CAF), Patrice Motsepe, s’est...
226 000 passagers ont été enregistrés dans les aéroports du Cap-Vert au mois d'août 2022. Une donnée démontrant que la reprise touristique post-crise Covid se poursuit doucement mais surement sur l'archipel. Selon l'Agence Ecofin, qui relaie l'information, les données attestent d'un "flux de 167 279 passagers internationaux et 58 719...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...