Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Côte d’Ivoire : rencontre avec la présidente Éthiopienne
cote divoire rencontre avec presidente ethiopienne - TribuneOuest

Alassane Ouattara, président ivoirien, a reçu ce jeudi 16 décembre 2021, son homologue éthiopienne, Sahle-Work Zewde, la présidente de la République Fédérale d’Éthiopie.

Sahle-Work Zewde, présidente de la République Éthiopienne, âgée de 68 ans, a été reçue ce jeudi 16 décembre 2021 au palais d’Abidjan, par le président ivoirien, Alassane Ouattara.

Une Visite de travail, qui a ravi M.Ouattara, et qui a contribué à raffermir davantage les excellentes relations d’amitié et de coopération entre les deux pays. « Le président Alassane Ouattara s’est réjoui d’avoir eu un excellent entretien avec son homologue éthiopienne, « une amie » de la Côte d’Ivoire », selon un communiqué de la présidence.

La présidente éthiopienne a, quant à elle, évoqué « l’excellence des relations entre son pays et la Côte d’Ivoire ainsi que les voies et moyens de les consolider, de les diversifier et de les renforcer. »

Le Tigré : sol de conflits

Les deux chefs d’États ont pu discuter durant leur entretien, du renforcement coopératif politique entre leurs deux pays et des questions régionales, notamment à propos de la question sociopolitique en Éthiopie, et de la crise autours du Tigré.

Lorsqu’elle a pris ses fonctions de présidente de la République Éthiopienne en octobre 2018, Sahle-Work Zewde, se confrontait à de graves problèmes sociaux et un regain de tensions ethniques dans son pays.

La guerre civile qui a lieu actuellement autours du Tigré entre le gouvernement fédéral éthiopien, le Front de libération du peuple du Tigré (FLPT) et l’Armée de libération oromo (ALO) depuis le 4 novembre 2020. D’abord cantonné au Tigré, le conflit s’est depuis étendu à l’Oromia (la plus grande minorité éthiopienne qui constitue 37 % de la population), l’Amhara (représentant environ un quart du peuple éthiopien) et l’Afar.

Après avoir « réaffirmé son optimisme quant à une issue heureuse prochaine à la crise qui secoue son pays », Sahle-Work Zewde, a « souhaité la participation du président Alassane Ouattara au prochain Sommet de l’Union Africaine, qui se tiendra, en 2022, à Addis-Abeba, en Éthiopie ».

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les causes de la mort de trois manifestants lors du blocage d’un convoi militaire français au Niger en novembre 2021 demeurent inconnues. En décembre 2021, le président nigérien avait ouvert une enquête sur les affrontements qui avaient éclaté au passage d’un convoi de l’opération « Barkhane ». Or le 17 mai, le gouvernement a annoncé...
Selon Geneviève Begkoyian, responsable santé à l’Unicef en République démocratique du Congo, on assiste à une véritable « catastrophe » en Afrique en matière de couverture vaccinale. En cause, la pandémie de Covid-19. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) et l’Unicef se sont exprimés sur les effets de la pandémie de Covid-19...
Le porte-parole du gouvernement a annoncé que le Mali envisage de « se retirer de tous les organes » du G5 Sahel créé en 2004.   Le Mali se retire du G5 Sahel. Les autorités maliennes, ont annoncé le 15 mai « se retirer de tous les organes et instances du G5 Sahel, y...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...