Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Gambie : Adama Barrow remporte les élections présidentielles
gambie adama barrow remporte elections presidentielles - TribuneOuest

Le président Gambien sortant vient d’être réélu avec 53 % des voix. Il est dorénavant très attendu sur la question judiciaire à propos des crimes de Yahya Jammeh.

« La démocratie a pris fait et cause pour nous, en nous aidant à diriger en douceur le pays ces cinq prochaines années ». Les mots d’Adama Barrow ont raisonné dans un brouhaha de hurlements lors de son discours adressé à ses partisans, à Banjul, après l’annonce des résultats des élections présidentielles.

Dimanche 5 décembre 2021, le président sortant a été réélu avec 53 % des suffrages.

Si 89 % de la population gambienne a participé au scrutin selon les sources officielles, les résultats ont été contestés, avant même leur officialisation, notamment par le principal opposant d’Adama Barrow : Ousainou Darboe.

Adama Barrow : une vie

Né en 1965 dans un village de la région de l’Upper River (à l’est du pays), Adama Barrow devient agent de sécurité au Royaume-Uni puis monte sa propre agence immobilière à Banjul, où il sera élu président une première fois en 2016, provoquant le départ de l’ancien dictateur Yahya Jammeh après vingt-deux ans à la tête du pays.

« Il a toujours été préoccupé par le développement de sa région et par sa participation à l’intérêt public », se rappelle une source proche de lui.

Membre du Parti démocratique gambien (UDP), formation historique de l’opposition à Yahya Jammeh, Adama Barrow se hisse à la tête d’une coalition. Ousainou Darboe, chef de l’UDP est à ce moment là, en prison.

Yjaha Jammeh perd les élections à quelques voix et conteste les résultats, nécessitant l’intervention militaire de la Cedeao. Obligé de quitter le pouvoir, il s’exile en Guinée équatoriale, où il demeure depuis.

Justice attendue

Le 25 novembre 2021, Adama Barrow a reçu des recommandations de la Commission vérité réconciliation et réparation, qui a recueilli plus de 370 témoignages des violences commises par l’ancien dictateur Yahja Jammeh : viols, disparitions forcées, assassinats, des centaines de victimes et des familles de victimes attendent que justice soit faite.

Adama Barrow, a six mois pour mettre en place une nouvelle feuille de route qui permettra de reconstruire la Gambie sous le joug de la démocratie.

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Alors que 46 militaires sont retenus par les autorités de Bamako depuis le 10 juillet ; la médiation ouest-africaine semble avoir porté ses fruits, pour une libération prochaine. La Communauté économique des États d’Afrique de l’Ouest (Cedeao) a rencontré le jeudi 29 septembre le chef de la junte, le colonel Assimi Goïta, afin d’avancer...
La Confédération africaine de football a conclu que les infrastructures et les équipements ne seront pas prêts 2025, année de l’événement. Il en a été décidé ainsi : la Guinée n’accueillera pas la Coupe d’Afrique des nations (CAN) en 2025. Le président de la Confédération africaine de football (CAF), Patrice Motsepe, s’est...
226 000 passagers ont été enregistrés dans les aéroports du Cap-Vert au mois d'août 2022. Une donnée démontrant que la reprise touristique post-crise Covid se poursuit doucement mais surement sur l'archipel. Selon l'Agence Ecofin, qui relaie l'information, les données attestent d'un "flux de 167 279 passagers internationaux et 58 719...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...