Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Antony Blinken met en garde le groupe Wagner

En visite au Sénégal, le secrétaire d’État américain Antony Blinken a mis en garde le 20 novembre le groupe russe Wagner contre toute ingérence au Mali.

Le secrétaire d’État américain Anthony Blinken poursuit sa tournée en Afrique et lors d’une visite au Sénégal a mis en garde le groupe Wagner. A. Blinken a déclaré que les États-Unis « contribuent avec le Mali et d’autres partenaires aux efforts pour la stabilité » dans ce pays. « Je pense qu’il serait malheureux si des acteurs étrangers s’engageaient en rendant les choses encore plus difficiles et plus compliquées, et je pense en particulier au groupe Wagner ».

Le secrétaire d’État américain a également exhorté à la tenue d’élections. « Dès qu’un gouvernement démocratiquement élu prendra fonction, la communauté internationale sera prête pour soutenir le Mali », a déclaré Antony Blinken. C’est un signal envoyé aux autorités maliennes alors même que la Cedeao a imposé des sanctions individuelles à 150 personnalités politiques. Et ce en raison du retard pris dans l’organisation des élections.

Les déclarations de A. Blinken sont également un signe envoyé au Mali qui serait tenté de recruter des membres du groupe Wagner, cette société privée russe soupçonnée d’être proche du président Vladimir Poutine. La Russie utiliserait le groupe Wagner et ses membres pour servir les intérêts de V. Poutine à l’étranger.

La France a également réagi par les voix des ministres des Affaires étrangères et de l’armée, Jean-Yves Le Drian et Florence Parly. Ceux-ci ont exprimé à Paris le 12 novembre avec leurs homologues russes Sergueï Lavrov et Sergueï Choïgou, « le caractère inacceptable que revêtirait le déploiement de mercenaires de Wagner dans la bande sahélo-saharienne ».

 

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Alors que 46 militaires sont retenus par les autorités de Bamako depuis le 10 juillet ; la médiation ouest-africaine semble avoir porté ses fruits, pour une libération prochaine. La Communauté économique des États d’Afrique de l’Ouest (Cedeao) a rencontré le jeudi 29 septembre le chef de la junte, le colonel Assimi Goïta, afin d’avancer...
La Confédération africaine de football a conclu que les infrastructures et les équipements ne seront pas prêts 2025, année de l’événement. Il en a été décidé ainsi : la Guinée n’accueillera pas la Coupe d’Afrique des nations (CAN) en 2025. Le président de la Confédération africaine de football (CAF), Patrice Motsepe, s’est...
226 000 passagers ont été enregistrés dans les aéroports du Cap-Vert au mois d'août 2022. Une donnée démontrant que la reprise touristique post-crise Covid se poursuit doucement mais surement sur l'archipel. Selon l'Agence Ecofin, qui relaie l'information, les données attestent d'un "flux de 167 279 passagers internationaux et 58 719...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...