Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Sénégal : L’opposant Barthélémy Dias arrêté puis relâché, une nouvelle fois

Barthélémy Dias, candidat à la mairie de Dakar, a de nouveau été interpellé mercredi 17 novembre. Il a été relâché au bout de deux heures.  

Une semaine seulement après avoir été détenu à la suite de heurts entre ses partisans et les forces de l’ordre, Barthélémy Dias a été une nouvelle fois arrêté puis relâché.

Me Ba, un des avocats de M. Dias avait déclaré que Barthélémy Dias avait été arrêté à la sortie de chez lui « alors qu’il partait en petit cortège distribuer des tracts au Plateau », le quartier d’affaires et des grandes institutions.

La préfecture a indiqué dans un communiqué présent sur les réseaux sociaux que les rassemblements publics étaient « soumis à l’obligation d’une déclaration préalable » auprès de l’administration et que les contrevenants s’exposaient à des sanctions.  Sans s’exprimer sur le cas Dias, il apparaît que la police considérait le « cortège « de M. Dias comme une manifestation non-autorisée. Ce à quoi M. Dias a rétorqué en lançant un « Laissez-nous battre campagne », devant la presse à l’adresse des autorités.

Barthélémy Dias est un adversaire pugnace du président Macky Sall. M. Dias est maire de Mermoz-Sacré-Coeur, une commune de Dakar, et est le candidat d’une coalition de partis de l’opposition à la mairie de Dakar aux élections municipales de janvier 2022.

Il avait déjà été arrêté et retenu par les policiers pendant quelques heures le 10 novembre. Il était alors accompagné de deux autres personnalités de l’opposition que sont Ousmane Sonko, un des principaux concurrents à la présidentielle de 2024, et Elhadji Malick Gakou, ancien ministre. Tous trois ont été interpellés à la suite de violences entre leurs partisans et les forces de l’ordre sur le chemin du tribunal où l’homme politique devait comparaître pour une affaire datant de 2011.

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

226 000 passagers ont été enregistrés dans les aéroports du Cap-Vert au mois d'août 2022. Une donnée démontrant que la reprise touristique post-crise Covid se poursuit doucement mais surement sur l'archipel. Selon l'Agence Ecofin, qui relaie l'information, les données attestent d'un "flux de 167 279 passagers internationaux et 58 719...
Le procès était attendu. En exil au Burkina Faso depuis 2009, le capitaine Dadis Camara est rentré en Guinée, le 21 décembre 2021, pour répondre  à la convocation de la justice de son pays, à en croire ses avocats. Il comparait  devant le tribunal, depuis mercredi, avec une dizaine de...
La Banque centrale nigériane a augmenté son principal taux de prêt à 15,5% pour contrer une inflation nationale, mais aussi mondiale, de plus en plus galopante.  Contrer l'inflation et limiter la pression intense conjoncturelle pesant sur la monnaie nigériane, le naira, tel est l'objectif à très court terme mené par...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...