Deprecated: File class-oembed.php is deprecated since version 5.3.0! Use wp-includes/class-wp-oembed.php instead. in /home/u859680659/domains/tribuneouest.com/public_html/wp-includes/functions.php on line 5643
Sierra Leone : au moins 98 morts après l’explosion d’un camion citerne - Sierra Leone : au moins 98 morts après l’explosion d’un camion citerne -
Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Sierra Leone : au moins 98 morts après l’explosion d’un camion citerne
sierra leone 98 morts apres lexplosion camion citerne - tribuneOuest

Le 6 novembre 2021 à Freetown, en Sierra Leone, l’explosion d’un camion citerne a fait au moins 98 morts. Le véhicule aurait pris feu dans une station-service après un accident de la route.

Le pays est sous le choc.

Samedi 6 novembre, l’explosion d’un camion citerne a fait au moins 98 morts dans la zone industrielle de Freetown, la capitale de la Sierra Leone, a annoncé l’Agence nationale de gestion des catastrophes (NDMA).

Mohamed Juldeh Jalloh, le vice-président du pays, qui s’est rendu sur place, avait fait état dans un premier temps, de 92 morts et de « 88 personnes gravement brûlées » et placées en soins intensifs.

« Les données fournies jusqu’à présent indiquent qu’au total 98 décès ont été enregistrés et 92 survivants sont actuellement admis dans divers hôpitaux de Freetown », précise la NDMA dans un communiqué.

Piégés dans leurs véhicules

Le camion citerne a été percuté par un autre camion poids lourd dans une station-service, ce qui aurait provoqué l’explosion. Le feu s’est ensuite propagé dans le quartier alentours.

Les corps calcinés de victimes, essentiellement des vendeurs ambulants et des motocyclistes, piégées dans leurs véhicules par les flammes, ont été découverts dans les rues adjacentes. Selon les témoignages fournis à l’AFP, ils auraient tenté de récupérer le carburant qui s’échappait du camion citerne.

Des représentants absents, qui ont témoigné leur tristesse

Yvonne Aki Sawyerr, la maire de Freetown, s’est dit « profondément attristée ». « Les vidéos et photos qui circulent sur les réseaux sociaux sont déchirantes », a-t-elle ajouté.

La maire, se trouvant à l’étranger, n’a pas pu se rendre sur place.

Julius Maada Bio, le président sierra-léonais, qui se trouvait, quant à lui, en Écosse pour assister aux pourparlers des Nations unies sur le climat, a déploré « l’horrible perte de vies humaines ». « Mes sincères condoléances aux familles qui ont perdu des êtres chers et à ceux qui en ont été mutilés », a-t-il écrit sur son compte Tweeter.

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Depuis le 24 août, 170 migrants partis du Sénégal dans des conditions de fortune stagnent sur un navire de la marine espagnole qui leur a portés secours en mer. Proche des côtes mauritaniennes, ce dernier demande en vain aux autorités locales de les accueillir puisque Madrid refuse également de le...
Un accord de compensation carbone pourrait voir le Libéria concéder 10% de son territoire à une entreprise privée émiratie, ce qui accorderait à l'Etat du golfe Persique des droits de pollution équivalents à la séquestration du carbone de la forêt, relaie Middle East Eye. Dans les faits, l'accord donnerait à...
Les autorités nigérianes poursuivent leur inlassable combat contre les détournements d'or noir effectués par des bandes organisées dans le delta du Niger. Selon RFI, "une nouvelle opération militaire dans la région de Warri a permis de détruire 14 réservoirs contenant des centaines de milliers de litres de produit raffinés illégalement....
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...