Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Mali : trois otages chinois relâchés
mali trois otages chinois relaches - TribuneOuest

Trois otages d’origine chinoise avaient été kidnappés en juillet 2021. Ils ont été libérés.

Au Mali, trois ressortissants chinois ont été libérés quatre mois après leur enlèvement dans le sud-ouest du pays, a annoncé, lundi 1er novembre 2021, la présidence à Bamako dans un communiqué.

Une libération aux circonstances floues

Le 17 juillet dernier, les trois hommes, ainsi que deux mauritaniens (libérés dix jours après), avaient été kidnappé par des hommes armés lors de l’attaque d’un chantier de construction d’une route à cinquante kilomètres de Kwala.

Selon le communiqué du colonel Assimi Goïta, le président de la transition, les otages travaillaient pour Covec, une entreprise de BTP chinoise. Bien qu’il soit resté flou sur les circonstances de cette libération, il a pu précisé qu’elle « a été possible grâce à la conjonction des efforts des forces de défense et de sécurité, des forces spéciales et des services de renseignement ».

Le porte-parole chinois des Affaires étrangères a déclaré de son côté mardi 2 novembre, que les trois employés ont été « secourus et sont en bonne condition physique ». Il a par ailleurs remercié le gouvernement malien pour son implication dans le sauvetage des otages.

Il y a trois semaines, le 9 octobre, c’est Sœur Gloria Cecilia Narvaez, une religieuse franciscaine colombienne enlevée par les djihadistes en 2017, qui a été libérée.

Kidnappings en masse

Un enlèvement de plus dans ce pays sahélien, où les kidnappings sont courants depuis le début en 2012 d’insurrections djihadistes et de « bandits » indépendants, dans le nord du pays.

Des milliers de morts ont été recensés depuis le début du conflit, et des centaines de civils sont en déplacements, malgré l’intervention des forces de l’ONU, françaises et africaines.

Olivier Dubois, un journaliste français indépendant, a, quant à lui, été enlevé début avril à Gao dans le nord du Mali, par des djihadistes affiliés à Al-Qaida.

Il est, à ce jour, encore retenu en captivité par le groupe.

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le gouvernement ivoirien a relancé le projet d’adressage de la ville d’Abidjan. Mardi 24 janvier 2023, une convention cadre de partages de données a été a été signée au ministère de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme, pour le démarrage des activités nécessaires à la réalisation de ce projet....
Un homme accusé du meurtre de trois casques bleus guinéens, commis en 2019 dans le sud-ouest de Bamako, a été reconnu coupable et condamné à la peine de mort par le tribunal. Mercredi 25 janvier 2023, la Minusma (Mission de l'Organisation des Nations unies au Mali) a annoncé la condamnation...
Vingt-sept personnes ont été tuées par une "bombe" dans le centre du Nigeria, selon la police. Une information contredite par une association d'éleveurs de bétail qui parle, elle, d'une frappe aérienne de l'armée. Une "enquête approfondie" a été réclamée. Que s'est-il réellement passé mercredi 25 janvier 2023 dans le village...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...

Notice: Undefined index: stream in /var/www/virtual/tribuneouest.com/htdocs/wp-content/plugins/like-box/includes/widget.php on line 32