Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Mauritanie : l’ex-président, Mohamed Ould Abdel Aziz, reste en prison
Mauritanie

L’ex-président mauritanien, Mohamed Ould Abdel Aziz, en détention préventive depuis juin pour corruption présumée, reste en prison. La cour d’appel de Nouakchott a en effet rejeté, ce lundi 1er novembre, une nouvelle demande de remise en liberté provisoire.

Une première demande de liberté provisoire en faveur de M. Aziz, qui a dirigé la Mauritanie de 2008 à 2019, ne donna déjà rien début octobre.

Comme le souligne France 24, Mohamed Ould Abdel Aziz, qui crie au « règlement de comptes », fut inculpé en mars, en même temps qu’une dizaine de hautes personnalités, pour des faits présumés de corruption, blanchiment d’argent, enrichissement illicite ou encore dilapidation de biens publics commis durant son mandat.

L’intéressé n’avait pas franchi la case prison immédiatement en raison de la pandémie Covid-19.

A lire aussi :

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Depuis le soir du dimanche 20 novembre 2022, un prêtre allemand est porté disparu à Bamako. Il vit au Mali depuis environ 30 ans et enseigne depuis des années à l’Institut de formation islamo-chrétienne de Bamako. « La voiture de Hans-Joachim Lohre a été retrouvée dans un quartier de Bamako non...
Nos consœurs journalistes au Monde Afrique ,Laureline Savoye et Morgane Le Cam, ont enquêté pendant cinq ans, avec la coopération de Kaourou Magassa, journaliste pour TV5 Monde, sur l’association Rayon de soleil de l’enfant étranger (RDSEE), l’un des plus grands organismes français d’adoption agréés et qui serait à l’origine de...
Le premier ministre du Burkina Faso, a critiqué les « partenaires » internationaux de son pays qui n’ont selon lui, « pas toujours été loyaux » dans la lutte antidjihadiste. « Nous pensons, peut être à tort, que certains partenaires n’ont pas toujours été loyaux », a déclaré Apollinaire Kyélem de Tambela, premier ministre burkinabè devant...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...