Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Côte d’Ivoire : le vaccin anti Covid-19 pour relancer le tourisme
cote divoire vaccin anti covid-19 relancer tourisme - TribuneOuest

En Côte d’Ivoire, le vaccin est devenu un enjeu « capital » pour relancer le tourisme. D’après Patrick Achi, le premier ministre ivoirien qui s’est exprimé le mardi 28 septembre 2021, le chiffre d’affaires du secteur touristique s’est effondré de 70 % en 2020 à cause de la pandémie sanitaire du Covid-19.

« L’enjeu de la vaccination est absolument capital » a déclaré Patrick Achi, avant d’ajouter que : « La reconstruction du tourisme sera plus longue si tout le monde n’a pas accès aux vaccins du Covid ». D’après le premier ministre ivoirien, le chiffre d’affaires dans le secteur touristique s’est effondré de 70 % en 2020 à cause de la pandémie mondiale de Covid-19.

L’homme politique s’est exprimé lors d’un évènement de deux jours, organisé à l’occasion de la Journée mondiale du tourisme.

Plus de doses et plus rapidement

Actuellement, la Côte d’Ivoire dépend principalement, comme beaucoup d’autres pays africains, du mécanisme international Covax et de solidarité pour avoir accès gratuitement aux vaccins. Or, à la fin du mois de juillet dernier, Amadou Coulibaly, porte-parole du gouvernement ivoirien, avait déclaré espérer avoir fait vacciner au moins 60 % de la population ivoirienne adulte avant la fin de l’année 2021.

« Oui, nous avons besoin de plus de doses, plus vite, pour que la reprise mondiale, comme celle du tourisme, ne se déroule pas à deux vitesses », a jouté M.Achi, qui demande une aide solidaire internationale.

Engagement solidaire international

« Nous continuons donc de compter sur l’engagement croissant du programme Covax à nos côtés, comme sur les dons bilatéraux de nos partenaires », a-t-il insisté. Un appel à la solidarité qui intervient quelques jours après que Siandou Fofana, le ministre du tourisme ait lancé un plan de relance du secteur touristique doté d’un fond de 50 milliards de francs CFA (environ 76 millions d’euros).

La Côte d’Ivoire, qui compte 25 millions d’habitants, est finalement peu touchée par le virus, mais cet été, les courbes se sont affolées avec un total de 607 décès.

La Côte d’Ivoire, qui espère développer le tourisme de loisirs et doubler la valeur absolue du secteur d’ici 2025, voit toujours ses frontières fermées avec le Mali, le Burkina Faso, la Guinée, le Liberia et le Ghana, ses pays voisins.

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Alors que 46 militaires sont retenus par les autorités de Bamako depuis le 10 juillet ; la médiation ouest-africaine semble avoir porté ses fruits, pour une libération prochaine. La Communauté économique des États d’Afrique de l’Ouest (Cedeao) a rencontré le jeudi 29 septembre le chef de la junte, le colonel Assimi Goïta, afin d’avancer...
La Confédération africaine de football a conclu que les infrastructures et les équipements ne seront pas prêts 2025, année de l’événement. Il en a été décidé ainsi : la Guinée n’accueillera pas la Coupe d’Afrique des nations (CAN) en 2025. Le président de la Confédération africaine de football (CAF), Patrice Motsepe, s’est...
226 000 passagers ont été enregistrés dans les aéroports du Cap-Vert au mois d'août 2022. Une donnée démontrant que la reprise touristique post-crise Covid se poursuit doucement mais surement sur l'archipel. Selon l'Agence Ecofin, qui relaie l'information, les données attestent d'un "flux de 167 279 passagers internationaux et 58 719...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...