Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Un accord diplomatique pour les eaux entre le Sénégal, la Mauritanie, la Gambie et la Guinée-Bissau
accord diplomatique leau entre senegal mauritanie gambie guinee bissau - TribuneOuest

Quatre pays de l’Afrique de l’Ouest, la Mauritanie, la Gambie, la Guinée-Bissau et le Sénégal, ont signé une déclaration historique concernant les eaux souterraines, ressource indispensable pour le développement économique, social et environnemental.

Ce 29 septembre 2021, lors de la neuvième rencontre des États-parties à la Convention de Genève sur l’eau, un accord a été signé entre le Sénégal, la Mauritanie, la Guinée-Bissau et la Gambie.

Une ressource essentielle

Cette signature sanctionnant la session de haut niveau sur l’initiative régionale de coopération transfrontalière sur le bassin aquifère sénégalo-mauritanien était l’évènement phare de cette rencontre.

Ces ressources en eaux souterraines dans le bassin aquifère sénégalo-mauritanien (Basm) s’étendent sur 331 415 km² et sont une importance stratégique notamment pour le développement durable et la paix entre ces quatre pays de l’ouest africain, où 80 % de la population dépendant de ces eaux.

Les ministres des quatre pays concernés par cette Déclaration commune ont souligné, lors de la rencontre, la nécessité indispensable de l’eau, cette ressource essentielle « pour le développement économique, social et environnemental, pour l’éradication de la pauvreté et de la faim, la santé, la transformation structurelle de nos économies et le développement du capital humain dans notre région, y compris l’autonomisation des femmes ».

L’ impératif pour les eaux souterraines

« La sauvegarde commune de nos ressources en eaux est un impératif. Elle participe de notre attachement au développement socio-économique de nos Nations », a déclaré Serigne Mbaye Thiam, ministre de l’Eau et de l’Assainissement du Sénégal. « Notre commune conscience de vivre ensemble doit être le soubassement de nos actions pour relever les défis dont l’acuité ne cesse de nous interpeller », ajoute-t-il.

La région a déjà été pionnière à échelle internationale en matière de coopération transfrontière sur les eaux de surface, et en particulier la coopération en vigueur dans le cadre de l’Organisation pour la mise en valeur du fleuve Sénégal (Omvs) et de l’Organisation pour la mise en valeur du fleuve Gambie (Omvg).

Serigne Mbaye, a par ailleurs, rappelé l’importance de l’évolution des demandes et le partage des ressources et l’exigence justifiée d’une eau de qualité et en quantité suffisante, pour l’agriculture, l’industrie et les besoins domestiques, précisant : « Il convient de relever ensuite la pollution qui menace gravement les eaux. Les rejets autant domestiques, qu’industriels et/ou agricoles détériorent nos eaux avec leur lot de méfaits notamment sur la santé humaine ».

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le gouvernement ivoirien a relancé le projet d’adressage de la ville d’Abidjan. Mardi 24 janvier 2023, une convention cadre de partages de données a été a été signée au ministère de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme, pour le démarrage des activités nécessaires à la réalisation de ce projet....
Un homme accusé du meurtre de trois casques bleus guinéens, commis en 2019 dans le sud-ouest de Bamako, a été reconnu coupable et condamné à la peine de mort par le tribunal. Mercredi 25 janvier 2023, la Minusma (Mission de l'Organisation des Nations unies au Mali) a annoncé la condamnation...
Vingt-sept personnes ont été tuées par une "bombe" dans le centre du Nigeria, selon la police. Une information contredite par une association d'éleveurs de bétail qui parle, elle, d'une frappe aérienne de l'armée. Une "enquête approfondie" a été réclamée. Que s'est-il réellement passé mercredi 25 janvier 2023 dans le village...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...

Notice: Undefined index: stream in /var/www/virtual/tribuneouest.com/htdocs/wp-content/plugins/like-box/includes/widget.php on line 32