Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
La Bad à la rescousse du secteur numérique et de l’administration publique cap-verdienne
Vinci obtient pour 40 ans la gestion des aéroports cap-verdiens

La Banque africaine de développement (Bad) a accordé un prêt de 20 millions d’euros à Praia afin de développer la cyberéconomie ainsi que l’administration publique cap-verdienne. 

Selon l’agence Ecofin qui relaie l’information, « le financement de la Banque est la première phase d’une opération d’appui budgétaire programmatique couvrant les exercices 2021 et 2022, avec un financement indicatif global de 40 millions d’euros. Il a pour objectif d’améliorer l’efficacité numérique pour une meilleure prestation de services publics, la modernisation de l’administration, la transparence et l’augmentation des investissements du secteur privé ».

Points-clés : 

  • Fournir des services publics de meilleure qualité et plus diversifiés aux entreprises et autres usagers.
  • Pour les citoyens, le renforcement de la gouvernance électronique devrait permettre d’améliorer l’accès aux services publics grâce à la mise en place d’un guichet administratif unique offrant des données, une connectivité et des transactions sécurisées.
  • Renforcer les transactions et  l’identification numériques afin que les entreprises puissent conserver et/ou développer leurs activités.
  • Préparer le terrain pour le développement d’un secteur des TIC capable de produire des services et produits numériques aptes à améliorer la productivité et la compétitivité. Et cela, dans les domaines de l’externalisation, des opérations d’appui et du développement de logiciels.
  • Faciliter l’enregistrement de nouvelles sociétés, la déclaration de l’impôt sur les sociétés, la demande de licences publiques, les processus d’appel d’offres pour les marchés publics.
Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lundi 21 novembre 2022, la junte malienne a annoncé l’interdiction des activités de toutes les ONG financées ou soutenues par la France, et notamment dans le domaine humanitaire. Abdoulaye Maïga, le premier ministre par intérim malien, a déclaré dans un communiqué diffus sur les réseaux sociaux, l’interdiction des Organisations non...
La seconde phase du projet de la route Lofa reliant Gbarnga à Mendikorma, au nord du Liberia, va bénéficier d'un coup de pouce financier en provenance du Qatar. Le gouvernement libérien cherche en effet à séduire plusieurs investisseurs internationaux afin de terminer cette autoroute très importante pour l'économie domestique.  Comme...
Face à la rudesse de la crise économique frappant Nouakchott, le président mauritanien, Mohamed Ould Ghazouani, a annoncé, lundi 28 novembre, plusieurs mesures destinées à soulager la population de l'Etat maghrébin. Dans les faits, il s'agit d'une revalorisation des salaires des fonctionnaires civiles et militaires, du montant du salaire minimum...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...