Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Nigeria : fin de grève des médecins
nigeria fin greve medecins - TribuneOuest

Après deux mois de grève pour dénoncer le manque de matériel médical et pour réclamer des retards de salaires, les médecins se sont remis au travail dans les hôpitaux publics nigérians.

Un communiqué publié lundi 4 octobre 2021, par le syndicat des médecins en hôpitaux publics et en grève depuis le début du mois d’août dernier(survenue lors du lancement de la deuxième campagne de vaccination anti Covid), a annoncé leur reprise ce mercredi 6 octobre.

Il s’agit d’une grève représentant 40 % des médecins nigérians, qui fut la dernière d’une série menée par l’Association nationale des internes (le NARD).

« Après avoir observé la bonne volonté montrée par le gouvernement à rejoindre la table des négociations », il a été décidé « par vote à la majorité simple de suspendre la grève totale et indéfinie entamée le 2 août. Nos membre reprendront ainsi le travail dès mercredi 6 octobre à 8 heures du matin », a déclaré le NARD dans son communiqué.

Sous-effectif, salariés impayés, manque de moyens et d’équipements : la colère des médecins

Durant deux mois, les grévistes ont contesté le non-paiement d’arriérés de salaires ainsi que le manque de moyens dans les hôpitaux du pays, le plus peuplé d’Afrique…

Deux problèmes majeurs que ces médecins et le corps médical général protestent depuis longtemps : sous-effectifs, nombre insuffisant de lits, pas assez de médicaments et peu de tenues de protection pour les soignants.

Le Pays compte 42 000 médecins généralistes pour 210 millions d’habitants, soit 2 médecins pour 10 000 habitants, selon les chiffres enregistrés en 2019 par l’Association des médecins du Nigeria (NMA).

Sans compter que ce pays, le plus peuplée d’Afrique, a aussi beaucoup de difficulté à résoudre ses problèmes concernant l’eau courante sur son territoire. Lors des premiers cas de Covid-19 au printemps 2020, 70 % à 80 % des institutions publiques de santé n’avaient pas accès à l’eau courante et ne pouvait, de fait, se laver les mains…

206 078 cas de contaminations au nouveau coronavirus (SARS-CoV-2), et 2 724 décès officiels dus au Covid-19, ont été ont été enregistrés au Nigeria. Des chiffres sous-estimés puisque le nombre de tests réalisés sur place est faible et que les décès ne sont pas tous rapportés auprès des autorités.

A la fin du mois de septembre, 1,8 million de Nigérians étaient totalement vaccinés, soir moins de 1,6 % de la population.

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L’ancien chef de l’État ivoirien, Laurent Gbagbo, qui a crée un nouveau parti d’opposition a affirmé vouloir faire de la politique jusqu’à sa mort, le tout en assurant préparer son départ. Laurent Gbagbo, figure d’opposition ivoirienne a présenté le 19 octobre 2021, son nouveau mouvement politique de gauche et aux...
Les « bandits » continuent de sévir dans le nord-ouest et le centre du Nigéria.  Vol de bétail, pillages et kidnappings font rage dans la région.  Une fois encore, le nord-ouest du Nigéria doit faire face à des exactions de « bandits ». Le 17 octobre, des groupes armés ont attaqué un marché dans...
José Maria Neves, candidat de gauche, a remporté la présidentielle dès le premier tour avec 51,5 % des voix. Dimanche 17 octobre 2021, le Parti (de gauche) africain pour l’indépendance du Cap-Vert (PAICV) l’a emporté dès le premier tour de présidentielle. Un véritable exemple démocratique pour l’Afrique de l’Ouest. Des résultats...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...