Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Nigeria : fin de grève des médecins
nigeria fin greve medecins - TribuneOuest

Après deux mois de grève pour dénoncer le manque de matériel médical et pour réclamer des retards de salaires, les médecins se sont remis au travail dans les hôpitaux publics nigérians.

Un communiqué publié lundi 4 octobre 2021, par le syndicat des médecins en hôpitaux publics et en grève depuis le début du mois d’août dernier(survenue lors du lancement de la deuxième campagne de vaccination anti Covid), a annoncé leur reprise ce mercredi 6 octobre.

Il s’agit d’une grève représentant 40 % des médecins nigérians, qui fut la dernière d’une série menée par l’Association nationale des internes (le NARD).

« Après avoir observé la bonne volonté montrée par le gouvernement à rejoindre la table des négociations », il a été décidé « par vote à la majorité simple de suspendre la grève totale et indéfinie entamée le 2 août. Nos membre reprendront ainsi le travail dès mercredi 6 octobre à 8 heures du matin », a déclaré le NARD dans son communiqué.

Sous-effectif, salariés impayés, manque de moyens et d’équipements : la colère des médecins

Durant deux mois, les grévistes ont contesté le non-paiement d’arriérés de salaires ainsi que le manque de moyens dans les hôpitaux du pays, le plus peuplé d’Afrique…

Deux problèmes majeurs que ces médecins et le corps médical général protestent depuis longtemps : sous-effectifs, nombre insuffisant de lits, pas assez de médicaments et peu de tenues de protection pour les soignants.

Le Pays compte 42 000 médecins généralistes pour 210 millions d’habitants, soit 2 médecins pour 10 000 habitants, selon les chiffres enregistrés en 2019 par l’Association des médecins du Nigeria (NMA).

Sans compter que ce pays, le plus peuplée d’Afrique, a aussi beaucoup de difficulté à résoudre ses problèmes concernant l’eau courante sur son territoire. Lors des premiers cas de Covid-19 au printemps 2020, 70 % à 80 % des institutions publiques de santé n’avaient pas accès à l’eau courante et ne pouvait, de fait, se laver les mains…

206 078 cas de contaminations au nouveau coronavirus (SARS-CoV-2), et 2 724 décès officiels dus au Covid-19, ont été ont été enregistrés au Nigeria. Des chiffres sous-estimés puisque le nombre de tests réalisés sur place est faible et que les décès ne sont pas tous rapportés auprès des autorités.

A la fin du mois de septembre, 1,8 million de Nigérians étaient totalement vaccinés, soir moins de 1,6 % de la population.

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Alors que 46 militaires sont retenus par les autorités de Bamako depuis le 10 juillet ; la médiation ouest-africaine semble avoir porté ses fruits, pour une libération prochaine. La Communauté économique des États d’Afrique de l’Ouest (Cedeao) a rencontré le jeudi 29 septembre le chef de la junte, le colonel Assimi Goïta, afin d’avancer...
La Confédération africaine de football a conclu que les infrastructures et les équipements ne seront pas prêts 2025, année de l’événement. Il en a été décidé ainsi : la Guinée n’accueillera pas la Coupe d’Afrique des nations (CAN) en 2025. Le président de la Confédération africaine de football (CAF), Patrice Motsepe, s’est...
226 000 passagers ont été enregistrés dans les aéroports du Cap-Vert au mois d'août 2022. Une donnée démontrant que la reprise touristique post-crise Covid se poursuit doucement mais surement sur l'archipel. Selon l'Agence Ecofin, qui relaie l'information, les données attestent d'un "flux de 167 279 passagers internationaux et 58 719...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...