Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Côte d’Ivoire : Anouman Brou Félix n’est plus
cote divoire anouman brou felix nest plus - TribuneOuest

Le virtuose ivoirien de la guitare est décédé ce samedi 2 octobre 2021 à Abidjan.

La culture musicale ivoirienne est en deuil. Le très célèbre musicien Anouman Brou Félix, vient de décéder à l’âge de 86 ans.

Triste nouvelle et hommage

« Nous venons d’apprendre le décès de Anoman Brou Félix, virtuose de la guitare et pionnier de la Musique Akyé, survenu ce samedi 2 octobre 2021 à Abidjan. En ces douloureuses circonstances, j’adresse mes sincères condoléances à la famille de l’illustre disparu. Ja partage l’émotion et la peine de la grande famille artistique et culturelle » , s’est attristé Harlette Badou N’guessan Kouamé, la ministre ivoirienne de la Culture dans un communiqué.

Une vie musicale

Anouman Brou Félix est né en 1935 à Adzopé. Il perd ses parents en 1946 et part pour Abidjan où il devient couturier. Autodidacte, il se lance dans la musique et notamment dans la guitare. Véritable virtuose de la guitare, également à la basse ou à la percussion, il est l’un des pionniers de la musique Attié, mouvement musical lié au peuple Attié, qui s’étend du sud-est de la Côte d’Ivoire au nord de la ville d’Abidjan.

Dans les années 1960, il monte le groupe Ivoiry Band et créer, lors d’un séjour en France, le fameux Wamy, une danse initiée dans la Chronologie de la musique populaire des années 1970 en France.

Mon yé saka, Houi layai, ou encore Mon cœur l’OCAM, autant de titres phares qui l’ont rendu célèbre et ont fait danser plus d’un ivoirien, dont l’ancienne première dame ivoirienne Thérèse Houphouët-Boigny.

Rongé par la maladie depuis plusieurs années, il ne pouvait plus se déplacer correctement et n’apparaissait plus en publique. Un espace dédié à la valorisation de la culture ivoirienne appelée « la Maison des jeunes et de la culture » porte son nom dans sa ville de naissance, Adzopé.

Anouman Brou Félix a eu trois femmes et douze enfants.

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le gouvernement ivoirien a relancé le projet d’adressage de la ville d’Abidjan. Mardi 24 janvier 2023, une convention cadre de partages de données a été a été signée au ministère de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme, pour le démarrage des activités nécessaires à la réalisation de ce projet....
Un homme accusé du meurtre de trois casques bleus guinéens, commis en 2019 dans le sud-ouest de Bamako, a été reconnu coupable et condamné à la peine de mort par le tribunal. Mercredi 25 janvier 2023, la Minusma (Mission de l'Organisation des Nations unies au Mali) a annoncé la condamnation...
Vingt-sept personnes ont été tuées par une "bombe" dans le centre du Nigeria, selon la police. Une information contredite par une association d'éleveurs de bétail qui parle, elle, d'une frappe aérienne de l'armée. Une "enquête approfondie" a été réclamée. Que s'est-il réellement passé mercredi 25 janvier 2023 dans le village...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...

Notice: Undefined index: stream in /var/www/virtual/tribuneouest.com/htdocs/wp-content/plugins/like-box/includes/widget.php on line 32