Deprecated: File class-oembed.php is deprecated since version 5.3.0! Use wp-includes/class-wp-oembed.php instead. in /home/u859680659/domains/tribuneouest.com/public_html/wp-includes/functions.php on line 5643
Bénin : une rentrée sans école et sans élèves - Tribune Ouest Bénin : une rentrée sans école et sans élèves - Tribune Ouest
Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Bénin : une rentrée sans école et sans élèves
benin rentree sans ecole eleves - TribuneOuest

L’ancien et le nouveau directeur de l’école primaire publique d’Egbédjè, dans le sud-est du Bénin, ont dénoncé, les failles du système scolaire béninois lors d’une cérémonie de passation de service, qui a eu lieu le 13 septembre 2021…dans un champs.

Les deux seules photos qui ont circulé sur les réseaux sociaux rendent compte de l’urgence de la situation.

École fantôme, sans écoliers

Postées le 15 septembre 2021, elles ont été repostées des centaines de fois sur Facebook. On y voit deux hommes, debout en pleine brousse, se passant un document près de ce qui semble avoir été, jadis, un banc d’école.

Il s’agit de l’ancien directeur de l’école primaire publique d’Egbédjé (un village de la commune de Kétou, dans le sud-est du Bénin) et de son successeur qui venait d’être nommé par le ministère des Enseignements maternel et primaire.

Tous deux échangent les documents officiels de la passation de charge. Sur la vidéo assimilée qui circule également, on peut entendre une voix s’offusquer : « Voici des tables et bancs dans la brousse, et on dit que c’est une école ! ».

Des supports médiatiques pour alerter

Les directeurs ont tenu à dénoncer, par cette action forte, le manquement d’infrastructures dans le milieu de l’enseignement maternel et primaire béninois. Ni salle de classe, pas de murs, de bancs, de pupitres, rien, et pourtant deux directeurs y ont été missionnés par les autorités.

Selon Thierry Dovonou, le secrétaire général du Syndicat national des professeurs permanents et contractuels du Bénin (Synappec), alerté par ses collègues, il ne s’agit pas d’un cas isolé.

Aminata Dia, la chargée de communication du ministère des Enseignements maternel et primaire, contactée par nos confrères des Observateurs de France 24, s’est quant à elle, défendue de la polémique : « Il y a bien une école qui existe dans ce village. Elle a été créée en 2014 en suivant la procédure de création d’une école en vigueur et le ministère a pris toutes les dispositions pour y nommer un directeur. Mais il faut rappeler qu’après un conflit entre éleveurs et agriculteurs, il y a trois ans, les populations ont fui la zone. Elle n’était donc plus viable et l’école n’a pas vraiment évolué. »

L’ONG Regard fraternel, qui intervient dans la rénovation de salles de classes dans les milieux ruraux, s’étonne du « niveau de dégradation de cette école ». Constructions en terre battue, inondations, manque d’entretien : autant de raisons qui expliquent l’écroulement des infrastructures scolaires.

Salimane Karimou, le ministre de l’Enseignement maternel et primaire estimait en 2017 que le Bénin construirait et rénoverait 6 000 écoles. « Cet objectif à été atteint », selon lui, précisant tout de même qu’« il manque encore un peu plus de 8 000 salles de classes à construire et réhabiliter. »

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Depuis le 24 août, 170 migrants partis du Sénégal dans des conditions de fortune stagnent sur un navire de la marine espagnole qui leur a portés secours en mer. Proche des côtes mauritaniennes, ce dernier demande en vain aux autorités locales de les accueillir puisque Madrid refuse également de le...
Un accord de compensation carbone pourrait voir le Libéria concéder 10% de son territoire à une entreprise privée émiratie, ce qui accorderait à l'Etat du golfe Persique des droits de pollution équivalents à la séquestration du carbone de la forêt, relaie Middle East Eye. Dans les faits, l'accord donnerait à...
Les autorités nigérianes poursuivent leur inlassable combat contre les détournements d'or noir effectués par des bandes organisées dans le delta du Niger. Selon RFI, "une nouvelle opération militaire dans la région de Warri a permis de détruire 14 réservoirs contenant des centaines de milliers de litres de produit raffinés illégalement....
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...