Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Côte d’Ivoire : Charles Konan, l’ancien premier ministre, est décédé
cote divoire charles konan lancien premier ministre decede - TribuneOuest

L’ex-ministre ivoirien, avait été transféré à l’hôpital américain de Neuilly, en région parisienne, pour être soigné du Covid-19. Il est décédé ce 10 septembre, à l’âge de 78 ans.

Charles Konan, l’ancien premier ministre ivoirien est mort ce vendredi 10 septembre 2021, après des complications pulmonaires liées au Covid-19 qu’il avait contracté à Abidjan. Il a été transféré quelques jours avant son décès à l’hôpital américain de Neuilly, en région parisienne, en France.

« Il a changé ma perception de la politique ivoirienne et de certains de ses acteurs », a déclaré Guillaume Soro, toujours en exil, et lui aussi, ancien premier ministre.

Qui était Charles Konan Bonny ?

Charles Konan Banny, fils de planteur baoulé (un des plus importants groupes ethniques du pays), était diplômé de la prestigieuse École supérieure des sciences économiques et commerciales (Essac) de Paris, en France.

Réputé « soupe au lait », ce père de quatre enfants, travaille comme banquier puis comme directeur national de la BCEAO (Banque centrale des États de l’Afrique de l’Ouest) pendant onze années consécutives.

Après quoi, il devient gouverneur par intérim en 1994, succédant ainsi à Alassane Ouattara.

Cadre du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI), et en pleine crise politico-militaire, il est nommé Premier ministre sous le mandat du président Félix Houphouët-Boigny, jusqu’en 2007, après deux ans.

Lors de la crise politique de 2010-2011, qui a fait 3 000 morts et qui oppose Laurent Gbagbo et Alassane Ouattara, il est président de la Commission pour le dialogue, la vérité et la réconciliation (CDVR), post pacificateur, qu’il gardera jusqu’en 2014. En 2015 il se présente à la présidentielle pour la Coalition nationale pour le changement (dissident PDCI), mais il se retire avant le premier tour, refusant de participer à une « mascarade électorale », selon ses mots.

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L’ancien chef de l’État ivoirien, Laurent Gbagbo, qui a crée un nouveau parti d’opposition a affirmé vouloir faire de la politique jusqu’à sa mort, le tout en assurant préparer son départ. Laurent Gbagbo, figure d’opposition ivoirienne a présenté le 19 octobre 2021, son nouveau mouvement politique de gauche et aux...
Les « bandits » continuent de sévir dans le nord-ouest et le centre du Nigéria.  Vol de bétail, pillages et kidnappings font rage dans la région.  Une fois encore, le nord-ouest du Nigéria doit faire face à des exactions de « bandits ». Le 17 octobre, des groupes armés ont attaqué un marché dans...
José Maria Neves, candidat de gauche, a remporté la présidentielle dès le premier tour avec 51,5 % des voix. Dimanche 17 octobre 2021, le Parti (de gauche) africain pour l’indépendance du Cap-Vert (PAICV) l’a emporté dès le premier tour de présidentielle. Un véritable exemple démocratique pour l’Afrique de l’Ouest. Des résultats...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...