Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Jeux paralympiques de Tokyo : beau score de l’Afrique à mi-parcours

 

Le continent africain brille aux jeux paralympiques de Tokyo qui ont commencé le 24 août. Déjà à la tête de 10 médailles d’or les pays africains se distinguent.

Après une semaine de compétition l’Afrique présente à mi-parcours un bilan plutôt positif ; à hauteur de 37 médailles dont 10 en or. Neuf pays peuvent se prévaloir de bons résultats : le Nigeria, avec trois médailles d’or, devance la Tunisie, l’Afrique du Sud, l’Algérie, l’Égypte, la Namibie, le Kenya, le Maroc, et l’Ouganda.

Les haltérophiles nigérianes ont à elles seules récolté un tiers des médailles d’or africaines. Le Nigéria brille dans cette discipline depuis de nombreuses années, l’on s’attendait donc à une rafle des athlètes nigérianes. Latifat Tijani (moins 45 kg), Bose Omolayo (moins 79 kg) et Foloshade Oluwafemiayo (moins 86 kg) Ont remporté la médaille d’or dans leur catégorie. Loveline Obiji est reaprtie avec l’argent (plus de 86 kg) et Oliatan Ibrahim le bronze (67 kg). A 43 ans, Lucy Ejike s’est quant à elle tout de même adjugé le bronze.

Roua Tlili, la lanceuse de poids tunisienne a obtenu sa troisième médaille d’or paralympique après celles de 2012 et 2016. On l’attend également lors de l’épreuve de lancer du disque. Son compatriote Walid Ktila s’est imposé sur le 100 m fauteuil roulant en battant un nouveau record paralympique en 15’’01’’’. Ahmed Ben Mosleh a battu le record d’Afrique du lancer du poids (14,5 m). Rouay Jebali (1 500 m) et Yassine Guenichi (lancer du poids) ont remporté la médaille d’argent dans leur discipline.

Ntandjo Mahlangu est devenu pour la première fois de sa carrière ; champion paralympique en saut en longueur, avec un bond de 7,17 m. Mahlangu s’était octroyé la médaille d’argent en 2016 à Rio, mais sur 200 m. Sa compatriote Anrune Weyers a décroché l’or sur 400 m. Nicolas Pieter du Preez a gagné l’épreuve de cyclisme sur route. Et Louzanne Coetzee, malvoyante, a réussi à se hisser sur le 1 500 m à la deuxième marche du podium.

En judo, Cherine Abdellaoui l’algérienne, est devenue championne paralympique, veille de son vingt-troisième anniversaire, dans la catégorie des 52 kg, en dominant la Canadienne Pricilla Gagné.

L’Algérie a également obtenu six autres médailles (deux en argent et quatre en bronze) en athlétisme. Ainsi, Nassima Saïfi (lancer du disque) et Skander Djamil Athmani (100 m) sont médaillés d’argent. L’Ethiopie via Tigist Gezahagn Menigstu a brillé en remportant le 1 500 m féminin en 4’23’’24’’’.

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Alors que 46 militaires sont retenus par les autorités de Bamako depuis le 10 juillet ; la médiation ouest-africaine semble avoir porté ses fruits, pour une libération prochaine. La Communauté économique des États d’Afrique de l’Ouest (Cedeao) a rencontré le jeudi 29 septembre le chef de la junte, le colonel Assimi Goïta, afin d’avancer...
La Confédération africaine de football a conclu que les infrastructures et les équipements ne seront pas prêts 2025, année de l’événement. Il en a été décidé ainsi : la Guinée n’accueillera pas la Coupe d’Afrique des nations (CAN) en 2025. Le président de la Confédération africaine de football (CAF), Patrice Motsepe, s’est...
226 000 passagers ont été enregistrés dans les aéroports du Cap-Vert au mois d'août 2022. Une donnée démontrant que la reprise touristique post-crise Covid se poursuit doucement mais surement sur l'archipel. Selon l'Agence Ecofin, qui relaie l'information, les données attestent d'un "flux de 167 279 passagers internationaux et 58 719...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...