Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Covid-19 : la France fournit 10 millions de vaccins à l’Afrique

 

Paris et l’Union africaine noue un partenariat pour distribuer aux pays qui en ont besoin des doses de vaccins AstraZeneca et Pfizer. 

Ce sont 10 millions de doses de vaccins AstraZeneca et Pfizer contre le Covid-19 que la France prévoit d’envoyer en Afrique. La France a annoncé avoir noué un partenariat avec l’Union africaine (UA) pour fournir de doses supplémentaires aux pays africains au cours des trois prochains mois.

Le partenariat entre Paris et l’UA précise que les doses « seront allouées et distribuées dans le cadre du Fonds africain pour l’acquisition des vaccins (AVAT) et du mécanisme pour un accès mondial au vaccin (Covax) ». Ces deux initiatives doivent aider l’Afrique dans lutte contre le Covid-19 et aider l’Afrique à combler son retard dans la vaccination.

« La pandémie [de Covid-19] ne pourra être surmontée qu’à travers une intense coopération entre les acteurs multilatéraux, régionaux et nationaux » a déclaré le président Emmanuel Macron. « Je souhaite que nous agissions ensemble en mettant à profit le savoir-faire et la légitimité politique des dirigeants africains et en s’appuyant sur notre partenariat solide avec l’Union africaine » précise le président français.

L’initiative de la France a été saluée par le président sud-africain Cyril Ramaphosa. Celui-ci considère le don français comme un « geste fort et bienvenu de solidarité humaine et de coopération politique à un moment où le monde en a le plus besoin ».

Le Fonds africain pour l’acquisition des vaccins est un mécanisme d’achats groupés qui permet aux États membres de l’UA de se procurer le nombre de vaccins nécessaire pour répondre à au moins 50 % des besoins en la matière. C’est un mécanisme complémentaire de Covax, dont l’objectif est de fournir les autres 50 % r ; et ce grâce à des dons.

La France souligne que « suffisamment de vaccins ont déjà été achetés dans le cadre de l’initiative AVAT pour permettre, d’ici à septembre 2022, la vaccination par les pays africains de 400 millions de personnes, soit un tiers de la population africaine, pour un coût de 3 milliards de dollars ».

 

 

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Alors que 46 militaires sont retenus par les autorités de Bamako depuis le 10 juillet ; la médiation ouest-africaine semble avoir porté ses fruits, pour une libération prochaine. La Communauté économique des États d’Afrique de l’Ouest (Cedeao) a rencontré le jeudi 29 septembre le chef de la junte, le colonel Assimi Goïta, afin d’avancer...
La Confédération africaine de football a conclu que les infrastructures et les équipements ne seront pas prêts 2025, année de l’événement. Il en a été décidé ainsi : la Guinée n’accueillera pas la Coupe d’Afrique des nations (CAN) en 2025. Le président de la Confédération africaine de football (CAF), Patrice Motsepe, s’est...
226 000 passagers ont été enregistrés dans les aéroports du Cap-Vert au mois d'août 2022. Une donnée démontrant que la reprise touristique post-crise Covid se poursuit doucement mais surement sur l'archipel. Selon l'Agence Ecofin, qui relaie l'information, les données attestent d'un "flux de 167 279 passagers internationaux et 58 719...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...