Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
La Mauritanie et l’UE débutent une coopération en matière de pêche durable
Pêche Sénégal Mauritanie Litige

Financial Afrik confirme que ce protocole s’étalera sur cinq ans et favorisera les possibilités de pêche offertes aux navires de l’Union opérant dons les eaux mauritaniennes. Et cela, en tenant compte des meilleurs avis scientifiques dans le contexte d’une augmentation suivie de l’état des ressources halieutiques concernées.

Le média précise que ce dernier “prévoit l’accès de la flotte européenne aux eaux mauritaniennes pour la pêche des crustacés, des poissons démersaux, du thon et des petits pélagiques, pour un total d’environ 290 000 tonnes par on. Pour les premières années d’application du protocole, en plus des captures payées par les pêcheurs européens, I’UE consacrera 57,5 millions d’euros par an à ce partenariat. L’Union européenne versera 16,5 millions d’euros supplémentaires, répartis sur la durée du protocole, à titre d’appui sectoriel”.

A lire aussi : Conflit maritime : focus sur l’accord de pêche en cours entre le Sénégal et la Mauritanie

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lors d’une réunion extraordinaire du comité central du FPI,  élargie aux élus EDS, lundi 9 août 2021 à Abidjan, Laurent Gbagbo a proposé de « laisser l'enveloppe (le FPI) vide  à Affi N'guessan, pour créer un nouveau parti politique. « Nous sommes le Front Populaire Ivoirien. (...) Aujourd’hui, je suis revenu de...
Le Conseil norvégien pour les réfugiés (NRC) a affirmé qu’au moins 480 civils avaient été tués dans des attaques terroristes djihadistes au Burkina Faso entre mai et août, et qu’elles ont fait au moins 275 000 déplacés. Le Conseil norvégien pour les réfugiés, s’alarme dans un communiqué datant du lundi...
Un vent de renouveau souffle sur la sphère politique ivoirienne. Le 15 septembre, au cours d’une réunion au palais présidentiel, Alassane Ouattara confirmait son intention de refondre son parti politique, le RHDP. Une décision lourde de conséquences pour ses membres. Alassane Ouattara frappe du poing Depuis le début du mois...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...