Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Mali : Soumeylou Boubèye Maïga, ancien premier ministre, écroué dans une affaire de fraude
mali-soumeylou boubeye maiga ancien premier ministre écroue affaire fraude - TribuneOuest

L’ex-premier ministre Soumeylou Boubèye Maïga, figure très hautement gradée de la politique malienne, et proche du président Ibrahim Boubacar Keïta (IBK) renversé il y a an, est pris dans une affaire de fraude présumée. En 2014, un avion présidentiel aurait été acheté alors qu’il était à la tête des finances de la défense.

Soumeylou Boubèye Maïga, premier ministre entre 2017 et 2019 de l’ancien président Ibrahim Boubacar Keïta, lui même renversé il y a un an par un coup d’État, a été écroué ce jeudi 26 août 2021, selon son avocat Kassoum Tapo, lors d’une sombre affaire de fraude présumée.

« Soumeylou Boubèye Maïaga a été mis en ce jeudi sous mandat de dépôt par la Cour suprême du Mali dans une affaire d’atteinte aux biens publics », selon une source anonyme de la Cour suprême.

L’homme de 67 ans a été ministre des affaires étrangères et de la défense et chef des services de renseignement. Il est actuellement interrogé pour l’achat, en 2014, d’un avion présidentiel dont l’acquisition a été vérifiée par le BVG (le Bureau vérificateur général). Selon cette autorité malienne indépendante, il est question de « surfacturation, de détournement de fonds publics, de fraude, de trafic d’influence et de favoritisme ».

 

« Le début d’une grande lessive »

 

« Cette affaire d’avion présidentiel peut éclabousser beaucoup de monde, c’est peut être le début d’une grande lessive », a déclaré un ancien haut fonctionnaire malien.

Nommé premier ministre en 2017, il est contraint de quitter son poste après le massacre de 160 peuls en avril 2019 à Ogoussagou (centre) et des manifestations contre la gestion de l’État. Le 18 août 2020, le président IBK est renversé par un putsch militaire.

Au Mali, les violences s’enchaînent les unes après les autres. Les rébellions indépendantistes puis djihadistes dans le Nord du pays se sont rependues au centre et au sud, amalgamées ensuite à des conflits intercommunautaires et « à des attaques crapuleuses dans des zones où l’influence de l’État est très faible ».

Embarqués dans ces conflits, le phénomène s’est ensuite répandu aux pays voisins : le Niger et le Burkina Faso, où opèrent aussi des groupes affiliés à Al-Qaida ou à l’EI.

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Une fusion des groupes indépendantistes qui composent la Coordination des mouvements de l'Azawad pourrait se créé début février. Le djihadiste Iyad Ag-Ghaly a en effet secrètement rencontré certaines personnalités d'autres groupes armées dans le nord du Mali. Des rencontres confidentielles ont eu lieu dans la région de Kidal entre Iyad...
Apollinaire Joachim Kyelem de Tambela, le premier ministre du Burkina Faso, a été reçu ce mercredi 1er février 2023 à Bamako, au Mali. Une manière pour ces deux pays de renforcer leur entente. Mercredi, le premier ministre burkinabè a été reçu à Bamako par le Président de la Transition malienne,...
Les Nations unies sont inquiètes du trafic de faux médicaments dans plusieurs pays du Sahel. En effet, entre 19% et 50% des molécules qui circulent en Mauritanie, au Mali, au Burkina Faso, au Niger et au Tchad, sont de moins bonnes qualité que la norme, voire falsifiées. Selon un rapport...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...

Notice: Undefined index: stream in /var/www/virtual/tribuneouest.com/htdocs/wp-content/plugins/like-box/includes/widget.php on line 32