Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Afrique vs Reste du monde : ces « inégalités choquantes » face au Covid-19
afrique vs reste monde inegalites choquantes face covid 19 - TribuneOuest

L’OMS (l’Organisation mondiale de la santé) déplore des inégalités et un vrai manque de solidarité internationale dans la lutte contre le Covid-19, au détriment, en particulier, des pays d’Afrique.

 

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a déploré ce mardi 24 août 2021, lors de l’ouverture d’une réunion annuelle des ministres de la Santé du continent africain, les « inégalités choquantes d’accès aux vaccins » contre le Covid-19.

 

Des inégalités liées au « manque de solidarité mondiale »

 

Selon le directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus : « Dans le monde, 140 pays ont vacciné au moins 10 % de leur population, mais sur notre continent, seuls quatre pays ont pu atteindre cet objectif, en raison des inégalités choquantes d’accès aux vaccins ».

D’après lui : « la crise liée au vaccin illustre la faiblesse fondamentale aux racines de la pandémie : le manque de solidarité mondiale et de partage – partage d’informations et de données, d’échantillons biologiques, de ressources, de technologie et d’outils ».

Pour lutter contre ces inégalités et permettre l’amélioration de la coopération internationale, Tedros Adhanom Ghebreyesus a proposé la mise en place d’un « traité international » qui pourrait être discuté en novembre lors d’une session spéciale de l’Organisation mondiale de la Santé.

Un traité pour rassembler et des habitudes systématiques à repenser

 

La directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, Matshidiso Moeti, regrette quant à elle, que le dispositif Covax n’ait livré que 40 millions de doses de vaccins aux pays africains, ce qui, selon elle, « ne représente qu’une petite fraction des doses nécessaires pour protéger les populations du continent contre les risques de maladie grave et de décès liés au Covid-19 ».

Pourtant, elle voit dans cette épidémie « à la fois une opportunité et un rappel frappant du besoin de repenser les systèmes qui renforcent l’équité, et d’investir davantage dans le développement d’un monde plus sain et plus juste ».

Lors de cette 71e session du Comité régional de l’OMS pour l’Afrique, les représentants devront aussi se pencher sur d’autres maladies comme la polio, le cancer du col de l’utérus, la tuberculose, le VIH, les infections sexuellement transmissibles, l’hépatite et la méningite.

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Alors que 46 militaires sont retenus par les autorités de Bamako depuis le 10 juillet ; la médiation ouest-africaine semble avoir porté ses fruits, pour une libération prochaine. La Communauté économique des États d’Afrique de l’Ouest (Cedeao) a rencontré le jeudi 29 septembre le chef de la junte, le colonel Assimi Goïta, afin d’avancer...
La Confédération africaine de football a conclu que les infrastructures et les équipements ne seront pas prêts 2025, année de l’événement. Il en a été décidé ainsi : la Guinée n’accueillera pas la Coupe d’Afrique des nations (CAN) en 2025. Le président de la Confédération africaine de football (CAF), Patrice Motsepe, s’est...
226 000 passagers ont été enregistrés dans les aéroports du Cap-Vert au mois d'août 2022. Une donnée démontrant que la reprise touristique post-crise Covid se poursuit doucement mais surement sur l'archipel. Selon l'Agence Ecofin, qui relaie l'information, les données attestent d'un "flux de 167 279 passagers internationaux et 58 719...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...