Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Togo et covid-19 : le masque , un produit de luxe dans certaines régions

Dans la lutte contre le Covid-19, le port du masque est obligatoire au Togo depuis avril 2020. Cependant s’il est aisé de trouver des masques à Lomé, constat est fait que dans certaines régions le masque est un produit rare, cher qui s’apparente de plus en plus à un produit de luxe.

 Le Togo a très rapidement adopté une stratégie nationale de riposte contre le Covid-19 ; le port du masque étant obligatoire depuis avril 2020. La campagne de vaccination a été lancée quant à elle en mars 2021.  Au Togo, le prix du masque dont le port est obligatoire, peut être jusqu‘à cinq fois plus cher dans le nord qu’à Lomé la capitale. En conséquence le port du masque se fait rare dans les régions pauvres du pays, à l’instar de Dapaong ville à 630 kilomètres au nord de Lomé.  Problématique situation car la courbe des contaminations au Covid-19 est en pleine expansion, selon les données officielles.

Les mesures obligatoires sont diversement suivies selon les régions. Ainsi si à Lomé, les mesures sont adoptées sous l’œil vigilant de la police, il n’en est pas de même dans le grand nord, dans la région des savanes, à proximité des frontières avec le Burkina Faso. Ces régions sont les régions les plus pauvres du pays et le coût du masque est un frein à son adoption.

« Moi j’achète à Lomé le carton de 25 masques à la pharmacie à 1.500 francs CFA [2,3 €]. Ici à Dapaong, on me le vend à 7.500 francs CFA [11,4 €]. C’est incroyable au moment où la solution la plus importante, après le vaccin, demeure le port de masque. Comment les populations peuvent-elles se procurer les masques surtout dans cette région où le taux de pauvreté est assez élevé ?» témoigne Essi Lolonyon, employée d’une ONG. « Les masques sont trop chers et moi je n’ai pas l’argent pour acheter ce masque. J’ai par contre un masque artisanal fait en pagne. Mais je ne le mets que lorsque je vais à l’église les dimanches » déclare un jeune homme à la sortie d’une pharmacie.

Il faudra cependant trouver des solutions car la situation épidémiologique du pays est de plus en plus inquiétante comme en témoigne le comité national de riposte au Covid-19 au Togo : « Jusqu’à il y a cinq semaines, on enregistrait plus ou moins 100 cas par semaine. Mais il y a une montée grave des cas de Covid-19 dans le pays depuis la mi-juillet. Cette semaine du 21 au 27 juillet, nous avons comptabilisé 523 cas positifs au Covid-19.

La semaine d’avant, 449 cas ont été enregistrés sur l’ensemble du territoire. Soit près de 1.000 cas en l’espace de deux semaines » déclare le médecin-colonel Djibril Mohaman coordonnateur national de la cellule de riposte au Covid-19. Les gestes barrière sont encore insuffisamment appliqués. La population n’a pas encore la prise de conscience qui permettrait au pays de faire face à la pandémie.

 

 

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Une fusion des groupes indépendantistes qui composent la Coordination des mouvements de l'Azawad pourrait se créé début février. Le djihadiste Iyad Ag-Ghaly a en effet secrètement rencontré certaines personnalités d'autres groupes armées dans le nord du Mali. Des rencontres confidentielles ont eu lieu dans la région de Kidal entre Iyad...
Apollinaire Joachim Kyelem de Tambela, le premier ministre du Burkina Faso, a été reçu ce mercredi 1er février 2023 à Bamako, au Mali. Une manière pour ces deux pays de renforcer leur entente. Mercredi, le premier ministre burkinabè a été reçu à Bamako par le Président de la Transition malienne,...
Les Nations unies sont inquiètes du trafic de faux médicaments dans plusieurs pays du Sahel. En effet, entre 19% et 50% des molécules qui circulent en Mauritanie, au Mali, au Burkina Faso, au Niger et au Tchad, sont de moins bonnes qualité que la norme, voire falsifiées. Selon un rapport...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...

Notice: Undefined index: stream in /var/www/virtual/tribuneouest.com/htdocs/wp-content/plugins/like-box/includes/widget.php on line 32