Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Nigeria : des frappes aériennes tuent « plus de 78 bandits »
nigeria frappes aeriennes tuent 78 bandits - TribuneOuest

Le Nord-Ouest et le centre du Nigeria, victimes depuis plusieurs années de pillages et d’enlèvements, ont vu « plus de 78 bandits » se faire tuer par des frappes aériennes.

 

Près de 80 criminels auraient été tués par l’armée du Nigeria au Nord-Ouest du pays, selon les autorités. « Dans une attaque coordonnée, plus de 78 bandits ont été neutralisés et leurs camps détruits », a rapporté le commandant Edward Gabwet et porte-parole de l’armée de l’air, dans un communiqué publié jeudi 5 août 2021.

Toujours selon le communiqué, « le 2 août 2021, l’armée de l’air du Nigeria a localisé des bandits sur des motos qui se déplaçaient dans la forêt de Kwuambana ».

 

La peur au ventre

 

Le Nigeria est le théâtre, depuis plusieurs années, de pillages et d’enlèvements. Le Nord-Ouest et le centre du pays sont les régions les plus touchées par ce banditisme qui ne cesse de s’accroître.

Les criminels volent le bétail et incendient les maisons des villageois, qui depuis des mois assistent, impuissants, à des enlèvements de masse d’écoliers ou de lycéens contre des rançons.

Beaucoup d’établissements scolaires ferment leurs portes et des milliers de Nigérians s’exilent.

 

Des bandits difficiles à localiser

 

Selon un rapport du centre de réflexion International Crisis group (ICG) publié en mai 2020, ces criminels ont déjà fait plus de 8 000 morts. S’ils sont difficilement localisables, ils se cachent dans les zones boisées de la forêt de Rugu (entre le Niger, le Katsina, le Kaduna et le Zamfara).

Le président Muhammadu Buhari, au pouvoir depuis 2015, et ancien général de l’armée, doit faire face à de vives critiques sur son incapacité à gérer la situation et assurer la sécurité dans son pays, qui est le plus peuplé d’Afrique.

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Alors que 46 militaires sont retenus par les autorités de Bamako depuis le 10 juillet ; la médiation ouest-africaine semble avoir porté ses fruits, pour une libération prochaine. La Communauté économique des États d’Afrique de l’Ouest (Cedeao) a rencontré le jeudi 29 septembre le chef de la junte, le colonel Assimi Goïta, afin d’avancer...
La Confédération africaine de football a conclu que les infrastructures et les équipements ne seront pas prêts 2025, année de l’événement. Il en a été décidé ainsi : la Guinée n’accueillera pas la Coupe d’Afrique des nations (CAN) en 2025. Le président de la Confédération africaine de football (CAF), Patrice Motsepe, s’est...
226 000 passagers ont été enregistrés dans les aéroports du Cap-Vert au mois d'août 2022. Une donnée démontrant que la reprise touristique post-crise Covid se poursuit doucement mais surement sur l'archipel. Selon l'Agence Ecofin, qui relaie l'information, les données attestent d'un "flux de 167 279 passagers internationaux et 58 719...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...