Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Nigeria : des frappes aériennes tuent « plus de 78 bandits »
nigeria frappes aeriennes tuent 78 bandits - TribuneOuest

Le Nord-Ouest et le centre du Nigeria, victimes depuis plusieurs années de pillages et d’enlèvements, ont vu « plus de 78 bandits » se faire tuer par des frappes aériennes.

 

Près de 80 criminels auraient été tués par l’armée du Nigeria au Nord-Ouest du pays, selon les autorités. « Dans une attaque coordonnée, plus de 78 bandits ont été neutralisés et leurs camps détruits », a rapporté le commandant Edward Gabwet et porte-parole de l’armée de l’air, dans un communiqué publié jeudi 5 août 2021.

Toujours selon le communiqué, « le 2 août 2021, l’armée de l’air du Nigeria a localisé des bandits sur des motos qui se déplaçaient dans la forêt de Kwuambana ».

 

La peur au ventre

 

Le Nigeria est le théâtre, depuis plusieurs années, de pillages et d’enlèvements. Le Nord-Ouest et le centre du pays sont les régions les plus touchées par ce banditisme qui ne cesse de s’accroître.

Les criminels volent le bétail et incendient les maisons des villageois, qui depuis des mois assistent, impuissants, à des enlèvements de masse d’écoliers ou de lycéens contre des rançons.

Beaucoup d’établissements scolaires ferment leurs portes et des milliers de Nigérians s’exilent.

 

Des bandits difficiles à localiser

 

Selon un rapport du centre de réflexion International Crisis group (ICG) publié en mai 2020, ces criminels ont déjà fait plus de 8 000 morts. S’ils sont difficilement localisables, ils se cachent dans les zones boisées de la forêt de Rugu (entre le Niger, le Katsina, le Kaduna et le Zamfara).

Le président Muhammadu Buhari, au pouvoir depuis 2015, et ancien général de l’armée, doit faire face à de vives critiques sur son incapacité à gérer la situation et assurer la sécurité dans son pays, qui est le plus peuplé d’Afrique.

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lors d’une réunion extraordinaire du comité central du FPI,  élargie aux élus EDS, lundi 9 août 2021 à Abidjan, Laurent Gbagbo a proposé de « laisser l'enveloppe (le FPI) vide  à Affi N'guessan, pour créer un nouveau parti politique. « Nous sommes le Front Populaire Ivoirien. (...) Aujourd’hui, je suis revenu de...
Le Conseil norvégien pour les réfugiés (NRC) a affirmé qu’au moins 480 civils avaient été tués dans des attaques terroristes djihadistes au Burkina Faso entre mai et août, et qu’elles ont fait au moins 275 000 déplacés. Le Conseil norvégien pour les réfugiés, s’alarme dans un communiqué datant du lundi...
Un vent de renouveau souffle sur la sphère politique ivoirienne. Le 15 septembre, au cours d’une réunion au palais présidentiel, Alassane Ouattara confirmait son intention de refondre son parti politique, le RHDP. Une décision lourde de conséquences pour ses membres. Alassane Ouattara frappe du poing Depuis le début du mois...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...