Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
La Guinée confirme finalement sa participation aux JO de Tokyo

La Guinée enverra donc une petite délégation de cinq athlètes aux Jeux Olympiques de Tokyo (23 juillet – 8 août). La situation de pandémie avait remis un temps en cause la participation des athlètes.

Après des questionnements en raison de la pandémie, la Guinée va finalement participer aux JO de Tokyo (23 juillet – 8 août). Sanoussy Bantama Sow, le ministre des Sports guinéen, a confirmé que cinq athlètes vont se rendre au Japon et participer à ces olympiades. « Le gouvernement, après l’obtention de garanties des autorités sanitaires, donne son accord pour la participation de nos sportifs à la 32e Olympiade de Tokyo » a fait savoir le ministre des sports.

C’est après avoir reçu « l’assurance des autorités japonaises et de l’ambassade de la Guinée au Japon » et que « toutes les dispositions sanitaires seront prises pour protéger la délégation guinéenne » que la décision fut prise. Cette décision définitive fut prise alors que mercredi le gouvernement avait annoncé que la Guinée suspendait sa participation aux jeux olympiques en raison du Covid-19 : « en raison de la recrudescence de variants », le gouvernement, « soucieux de préserver la santé des athlètes guinéens, a décidé avec regret l’annulation de la participation de la Guinée » aux Jeux de Tokyo. C’est ainsi qu’était formulé le retrait de la Guinée auprès du président du Comité olympique guinéen.

La Guinée envoie donc 5 athlètes à Tokyo :  Fatoumata Yarie Camara (lutte libre), Mamadou Samba Bah (judo), Fatoumata Lamarana Touré et Mamadou Tahirou Bah (natation) et Aïssata Deen Conté (athlétisme).

Pour memo, la Guinée a participé 11 fois aux jeux olympiques et n’a, à ce jour, jamais remporté de médailles.

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lors d’une réunion extraordinaire du comité central du FPI,  élargie aux élus EDS, lundi 9 août 2021 à Abidjan, Laurent Gbagbo a proposé de « laisser l'enveloppe (le FPI) vide  à Affi N'guessan, pour créer un nouveau parti politique. « Nous sommes le Front Populaire Ivoirien. (...) Aujourd’hui, je suis revenu de...
Le Conseil norvégien pour les réfugiés (NRC) a affirmé qu’au moins 480 civils avaient été tués dans des attaques terroristes djihadistes au Burkina Faso entre mai et août, et qu’elles ont fait au moins 275 000 déplacés. Le Conseil norvégien pour les réfugiés, s’alarme dans un communiqué datant du lundi...
Un vent de renouveau souffle sur la sphère politique ivoirienne. Le 15 septembre, au cours d’une réunion au palais présidentiel, Alassane Ouattara confirmait son intention de refondre son parti politique, le RHDP. Une décision lourde de conséquences pour ses membres. Alassane Ouattara frappe du poing Depuis le début du mois...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...