Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Côte d’Ivoire : Laurent Gbagbo et Henri Konan Bédié ; des opposants unis

 

Les deux personnalités politiques, adversaires du passé s’affichent ensemble et montre le visage de la nouvelle opposition.

 Laurent Gbagbo et Henri Konan Bédié adversaires de longue date ont montré une alliance ce week-end, qui traduit une volonté d’« œuvrer à la réconciliation nationale ».

Après la visite de Laurent Gbagbo dans la région de Daoukro (centre), le fief de M. Bédié ; lrs deux hommes ont affiché une entente non dénuée d’arrière-pensée. Le 11 juillet, Laurent Gbagbo et Henri Konan Bédié ont argué de « l’urgente nécessité d’œuvrer pour le retour d’une paix définitive et durable en Côte d’Ivoire » alors qu’ils avaient diffusé un communiqué de presse commun.

Ces deux jours ont permis de constater que la nouvelle relation des anciens rivaux est au beau fixe.  N’hésitant pas à apparaître complices, les deux hommes oublient les désaccords du passé pour envisager une alliance politique renouvelée pour la Côte d’Ivoire. On se souvient qu’au moment de l’élection présidentielle de 2010, Henri Konan Bédié avait apporté son soutien à Alassane Ouattara, plutôt qu’à son rival Laurent Gbagbo.

C’est un tout autre comportement auquel s’est prêté dimanche, Henri Konan Bédié, dont le parti est devenu la principale formation d’opposition en Côte d’Ivoire. M. Bédié a déclaré accorder « toute sa confiance » à M. Gbagbo pour mettre en place « un projet de réconciliation ». Selon lui, « la réconciliation se fera par une volonté forte du chef de l’État et de tous les acteurs politiques ».

En lançant « assumons de faire de la politique ! », le ton était donné par Laurent Gbagbo au moment de sa rencontre avec Henri Konan Bédié.

Cette rencontre préfigure certainement une alliance entre le Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) de M. Bédié et le Front populaire ivoirien (FPI) de M. Gbagbo, et ce à l’occasion des prochains scrutins nationaux.

 

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Une fusion des groupes indépendantistes qui composent la Coordination des mouvements de l'Azawad pourrait se créé début février. Le djihadiste Iyad Ag-Ghaly a en effet secrètement rencontré certaines personnalités d'autres groupes armées dans le nord du Mali. Des rencontres confidentielles ont eu lieu dans la région de Kidal entre Iyad...
Apollinaire Joachim Kyelem de Tambela, le premier ministre du Burkina Faso, a été reçu ce mercredi 1er février 2023 à Bamako, au Mali. Une manière pour ces deux pays de renforcer leur entente. Mercredi, le premier ministre burkinabè a été reçu à Bamako par le Président de la Transition malienne,...
Les Nations unies sont inquiètes du trafic de faux médicaments dans plusieurs pays du Sahel. En effet, entre 19% et 50% des molécules qui circulent en Mauritanie, au Mali, au Burkina Faso, au Niger et au Tchad, sont de moins bonnes qualité que la norme, voire falsifiées. Selon un rapport...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...

Notice: Undefined index: stream in /var/www/virtual/tribuneouest.com/htdocs/wp-content/plugins/like-box/includes/widget.php on line 32