Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Attaque meurtrière au Nigéria : 35 villageois tués par des voleurs de bétails

Le nord-ouest et le centre du Nigéria sont particulièrement exposés aux attaques de pillards.

Les pillards et voleurs de bétail ont fait de leur terrain de chasse favori, le centre et le nord-ouest du pays. La criminalité de masse frappe de plus en plus ces régions

En fin de semaine encore, 35 personnes ont été tuées par des voleurs de bétail dans cinq villages de l’Etat de Zamfara. Les criminels ont coordonné des attaques dans les villages de Gidan Adamu, Tsauni, Gidan Baushi, Gidan Maidawa et Wari dans le district de Maradun. Les « bandits » ont tué les villageois et mis le feu à leurs maisons, après qu’ils eurent envahi le village en chevauchant des motos

« Les assaillants ont réussi à quitter les villages avant l’arrivée des forces de sécurité, qui ont tardé en raison de la mauvaise qualité des routes », a déclaré Mohamed Shehu, un porte-parole de la police régionale.

Déjà mercredi, 18 personnes avaient été tuées par des « bandits » dans le village de Tsauwa, dans l’État voisin de Katsina. Et en juin, 56 villageois avaient été tués dans six villages du district de Zurli, dans l’Etat de Zamfara.

Jusqu’à maintenant les opérations militaires menées pour lutter contre le fléau des crimes de masse n’ont pas abouties. Les négociations d’amnistie proposées par les autorités n’ont pas plus de succès pour le moment. Les autorités échouent à trouver des solutions alors que les criminels diversifient leurs activités, se lançant dorénavant dans l’enlèvement d’écoliers.

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Alors que 46 militaires sont retenus par les autorités de Bamako depuis le 10 juillet ; la médiation ouest-africaine semble avoir porté ses fruits, pour une libération prochaine. La Communauté économique des États d’Afrique de l’Ouest (Cedeao) a rencontré le jeudi 29 septembre le chef de la junte, le colonel Assimi Goïta, afin d’avancer...
La Confédération africaine de football a conclu que les infrastructures et les équipements ne seront pas prêts 2025, année de l’événement. Il en a été décidé ainsi : la Guinée n’accueillera pas la Coupe d’Afrique des nations (CAN) en 2025. Le président de la Confédération africaine de football (CAF), Patrice Motsepe, s’est...
226 000 passagers ont été enregistrés dans les aéroports du Cap-Vert au mois d'août 2022. Une donnée démontrant que la reprise touristique post-crise Covid se poursuit doucement mais surement sur l'archipel. Selon l'Agence Ecofin, qui relaie l'information, les données attestent d'un "flux de 167 279 passagers internationaux et 58 719...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...