Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Le Ghana entreprend un important projet ferroviaire
Ligne ferroviaire

Accra a contracté deux emprunts, évalués à 598 millions d’euros, afin de finaliser une ligne ferroviaire reliant le port de Takoradi (capitale de la région Occidentale) et la vallée de Huni située dans le centre-ouest du pays.

Selon l’Agence Ecofin, qui relaie l’information, « ce mégaprojet, qui est le plus grand contrat ferroviaire unique de l’histoire du Ghana, (durera) 42 mois à compter de la date de démarrage des travaux. (Le britannique) Amandi Holdings exécutera ce contrat. (Le tout), dans le cadre d’un contrat de type « clé en main complet » ».

Une avancée significative dans le secteur

Le média précise que « les travaux consistent en la construction d’une section de ligne à écartement standard de 100 km, la réalisation des gares le long de la voie, la construction d’un atelier de maintenance et d’un parc de stockage du matériel roulant. Il est également question de convertir 10,6 km d’une ligne à voie étroite en une ligne à écartement standard entre Takoradi et Kojokrom. Le contrat couvre par ailleurs les services de maintenance et la fourniture de matériel roulant, dont deux locomotives cargo de 3 500 chevaux et 64 wagons de minerai pour soutenir les opérations initiales ».

A lire aussi : Nouveau créneau pour la scène artistique ghanéenne : plateformes numériques, blockchain et NFT

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les 49 soldats ivoiriens détenus à Bamako ont été inculpés pour « tentative d’atteinte à la sûreté de l’État ». On espérait la libération des 49 Ivoiriens soupçonnés d’être des mercenaires. La Côte d’Ivoire était optimiste pensant avoir « privilégié le dialogue » pour espérer obtenir un « dénouement heureux ». Cependant le 14 août, « les 49 militaires ivoiriens [avaient] été inculpés...
Lundi, le dernier détachement militaire a quitté le camp de Gao Le 15 août. Lundi 15 août, « le dernier détachement de la force “Barkhane” présent sur le sol malien a franchi la frontière entre le Mali et le Niger » a annoncé l’état-major des armées. Présents depuis 2013, les soldats français avaient été...
Le président Julius Mada Bio accuse l’opposition d’avoir voulu renverser le gouvernement après que quatre membres des forces de sécurité et des civils aient été tués lors de récentes manifestations. Julius Madda Bio, le chef d’État sierra-léonais a affirmé vendredi 12 août 2022, que « les émeutes meurtrières survenues mercredis visaient...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...