Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Guinée-Bissau/Pandémie : vers un soutien technique du FMI
Guinée-Bissau

Logiquement impactée par la pandémie Covid-19 économiquement, sanitairement et socialement, Bissau a sollicité le soutien technique du Fonds monétaire international afin d’apporter à l’Etat les réformes à même de relancer la machine.

Ce programme vise à « réduire progressivement les importants déséquilibres macroéconomiques qui ont été intensifiés par l’impact de la pandémie de covid-19, renforcer la gouvernance et les filets de sécurité sociale, et progresser vers une croissance plus inclusive ».

L’accord intervient dans un contexte marqué par une augmentation des défis socio-économiques de la Guinée Bissau, depuis l’arrivée de la pandémie. Celle-ci a entraîné une contraction de 1,5% de l’économie nationale, creusant le déficit budgétaire de l’Etat, et devrait continuer à peser sur l’économie cette année, malgré une croissance attendue à 3,5% (Agence Ecofin)

Selon le communiqué, « le programme comprend des mesures de mobilisation des recettes et de maîtrise des dépenses – y compris la masse salariale (qui devrait représenter environ 65 % des recettes fiscales en 2021) – afin de dégager une marge de manœuvre budgétaire pour les dépenses prioritaires tout en assurant la viabilité de la dette. Ce dernier aidera les autorités à améliorer le cadre budgétaire, grâce à l’élaboration d’une stratégie réaliste de gestion des finances publiques visant à renforcer la gouvernance budgétaire, la transparence et la responsabilité, notamment grâce à des mesures de contrôle des dépenses, des cadres fiscaux et douaniers. Il soutiendra également la lutte contre la corruption et l’atténuation des risques des entreprises publiques ».

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Une fusion des groupes indépendantistes qui composent la Coordination des mouvements de l'Azawad pourrait se créé début février. Le djihadiste Iyad Ag-Ghaly a en effet secrètement rencontré certaines personnalités d'autres groupes armées dans le nord du Mali. Des rencontres confidentielles ont eu lieu dans la région de Kidal entre Iyad...
Apollinaire Joachim Kyelem de Tambela, le premier ministre du Burkina Faso, a été reçu ce mercredi 1er février 2023 à Bamako, au Mali. Une manière pour ces deux pays de renforcer leur entente. Mercredi, le premier ministre burkinabè a été reçu à Bamako par le Président de la Transition malienne,...
Les Nations unies sont inquiètes du trafic de faux médicaments dans plusieurs pays du Sahel. En effet, entre 19% et 50% des molécules qui circulent en Mauritanie, au Mali, au Burkina Faso, au Niger et au Tchad, sont de moins bonnes qualité que la norme, voire falsifiées. Selon un rapport...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...

Notice: Undefined index: stream in /var/www/virtual/tribuneouest.com/htdocs/wp-content/plugins/like-box/includes/widget.php on line 32