Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Bénin : un premier tour de la présidentielle dans le calme

Dimanche 11 avril, les Béninois se sont rendus aux urnes pour le premier tour de l’élection présidentielle. Ce sont cinq millions d’électeurs qui doivent voter pour élire le nouveau président.

Les électeurs béninois ont eu l’opportunité de voter ce dimanche alors que les bureaux étaient ouverts entre 7h et 16H. Des agents des bureaux de vote assistent au dépouillement du scrutin avant de convoyer les résultats provisoires à la Commission électorale nationale (CENA), dans quelques arrondissements de Cotonou et dans certaines régions du pays.

A date, rien n’est venu perturber le premier tour du scrutin présidentiel qui s’est tenu normalement. Cependant on observe avec une faible participation des électeurs. Le nouveau code électoral précise désormais que le chef de l’Etat est élu en duo avec un vice-président, au suffrage universel direct, pour un mandat de cinq ans renouvelable une seule fois.

Cette élection est la septième présidentielle depuis février 1990.

Si dans les bureaux ouverts, aucun embarras n’a été constaté ; tous les Béninois n’ont pas pu voter puisque tous les postes/ bureaux de vote étaient fermés dans certaines villes du Centre du pays, notamment à Savè, dans la commune de Bantè, précisément dans les arrondissements de Gouka, Koko, Agoua et Akpassi et à Tchaourou centre.

Source : La Tribune Afrique

Un texte sera présenté sous peu au Parlement afin d’abolir la peine de mort. La peine capitale était à ce jour, maintenue dans l’arsenal juridique malgré un moratoire de fait sur les exécutions, a déclaré Umaru Napoleon Koroma le vice-ministre de la justice. En Sierra Leone, la Constitution de 1991...
Alors que le continent Africain se comporte mieux que l’Europe, l’Asie, et l’Amérique avec moins de 5 millions de cas déclarés, les campagnes de vaccination sont délaissées par les populations qui montre un certain scepticisme. L’Afrique s’apprête à rendre ses doses de vaccins alors même que la pénurie en la matière...
Alassane Ouattara a fait savoir au FMI le 10 mai, qu’une plus grande représentativité des pays africains au sein de l’institution est souhaitable. Lundi 10 mai, le chef de l’État ivoirien a appelé de ses vœux que les pays africains soient mieux représentés au FMI, rappelant que « quarante-six pays d’Afrique...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...