Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Bénin : un premier tour de la présidentielle dans le calme

Dimanche 11 avril, les Béninois se sont rendus aux urnes pour le premier tour de l’élection présidentielle. Ce sont cinq millions d’électeurs qui doivent voter pour élire le nouveau président.

Les électeurs béninois ont eu l’opportunité de voter ce dimanche alors que les bureaux étaient ouverts entre 7h et 16H. Des agents des bureaux de vote assistent au dépouillement du scrutin avant de convoyer les résultats provisoires à la Commission électorale nationale (CENA), dans quelques arrondissements de Cotonou et dans certaines régions du pays.

A date, rien n’est venu perturber le premier tour du scrutin présidentiel qui s’est tenu normalement. Cependant on observe avec une faible participation des électeurs. Le nouveau code électoral précise désormais que le chef de l’Etat est élu en duo avec un vice-président, au suffrage universel direct, pour un mandat de cinq ans renouvelable une seule fois.

Cette élection est la septième présidentielle depuis février 1990.

Si dans les bureaux ouverts, aucun embarras n’a été constaté ; tous les Béninois n’ont pas pu voter puisque tous les postes/ bureaux de vote étaient fermés dans certaines villes du Centre du pays, notamment à Savè, dans la commune de Bantè, précisément dans les arrondissements de Gouka, Koko, Agoua et Akpassi et à Tchaourou centre.

Source : La Tribune Afrique

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le gouvernement ivoirien a relancé le projet d’adressage de la ville d’Abidjan. Mardi 24 janvier 2023, une convention cadre de partages de données a été a été signée au ministère de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme, pour le démarrage des activités nécessaires à la réalisation de ce projet....
Un homme accusé du meurtre de trois casques bleus guinéens, commis en 2019 dans le sud-ouest de Bamako, a été reconnu coupable et condamné à la peine de mort par le tribunal. Mercredi 25 janvier 2023, la Minusma (Mission de l'Organisation des Nations unies au Mali) a annoncé la condamnation...
Vingt-sept personnes ont été tuées par une "bombe" dans le centre du Nigeria, selon la police. Une information contredite par une association d'éleveurs de bétail qui parle, elle, d'une frappe aérienne de l'armée. Une "enquête approfondie" a été réclamée. Que s'est-il réellement passé mercredi 25 janvier 2023 dans le village...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...

Notice: Undefined index: stream in /var/www/virtual/tribuneouest.com/htdocs/wp-content/plugins/like-box/includes/widget.php on line 32