Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Bénin : le champion du développement agricole

Depuis cinq ans, le Bénin investit massivement dans le secteur agricole. C’est plus d’un milliard de dollars injectés qui a permis au secteur de se développer.

Entre 2016-2021, ce sont plus de 600 milliards de francs CFA, soit plus d’un milliard de dollars que le Bénin et ses partenaires ont investi dans le développement du secteur agricole. Les sommes investies ont permis au Bénin d’appliquer la stratégie de modernisation souhaitée par le gouvernement. Les objectifs concernent les rendements des différentes filières et l’accroissement de la contribution du secteur à la création de richesse nationale et au développement du marché de l’emploi.

« Ces investissements ont contribué aux très bonnes performances de la production des filières à haute valeur ajoutée (anacarde, maraîchage), des filières conventionnelles (maïs, riz, manioc), des filières animales et halieutiques ainsi que des cultures dites émergentes (soja, karité) », si l’on en croit un document sur le développement du Bénin rédigé par la présidence béninoise. « Le Bénin est devenu, depuis la campagne 2018-2019, le premier producteur de coton en Afrique. La production a atteint 715 000 tonnes pour la campagne 2019-2020. Concernant les cultures vivrières, le pays s’est distingué comme deuxième producteur dans l’espace UEMOA en 2019 » précise le document gouvernemental.

Fort est de constater que nombreux sont les secteurs à avoir bénéficié d’une hausse de production ; à l’instar notamment des sous-secteurs élevage et pêche qui se présentent prometteurs pour les années à venir. Le gouvernement a fait la pédagogie des réformes auprès de ses différentes parties-prenantes : les réformes structurelles ont porté sur un nouveau cadre institutionnel. Ainsi sept pôles de développement agricole ont été créé. La mécanisation agricole a bénéficié d’un fonds de dotation de 10 milliards de francs CFA afin d’aider les producteurs à financer l’achat de machines, équipements divers.

C’est une politique globale et transversale dans laquelle s’est lancée le Bénin ; politqiue qui porte d’ores et déjà ses fruits.

Source : La Tribune Afrique

 

 

 

 

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Alors que 46 militaires sont retenus par les autorités de Bamako depuis le 10 juillet ; la médiation ouest-africaine semble avoir porté ses fruits, pour une libération prochaine. La Communauté économique des États d’Afrique de l’Ouest (Cedeao) a rencontré le jeudi 29 septembre le chef de la junte, le colonel Assimi Goïta, afin d’avancer...
La Confédération africaine de football a conclu que les infrastructures et les équipements ne seront pas prêts 2025, année de l’événement. Il en a été décidé ainsi : la Guinée n’accueillera pas la Coupe d’Afrique des nations (CAN) en 2025. Le président de la Confédération africaine de football (CAF), Patrice Motsepe, s’est...
226 000 passagers ont été enregistrés dans les aéroports du Cap-Vert au mois d'août 2022. Une donnée démontrant que la reprise touristique post-crise Covid se poursuit doucement mais surement sur l'archipel. Selon l'Agence Ecofin, qui relaie l'information, les données attestent d'un "flux de 167 279 passagers internationaux et 58 719...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...