Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Sierra Leone : Freetown durement touchée par les flammes
Susan’s Bay a été ravagé par les flammes à Freetown

La capitale sierra-léonaise a subi un drame humain d’envergure mercredi 24 mars puisque l’un de ses bidonvilles les plus importants, Susan’s Bay, est parti en fumée sous l’assaut de flammes aussi ravageuses que destructrices. Heureusement, aucun mort n’est à déplorer.

« Le feu est parti mercredi en fin d’après-midi du bord de mer, sous un vent violent. Vers 18h30, ce dernier a changé de direction, a touché la partie est de Susan’s Bay et s’est étendu partout. C’était hors de contrôle. L’étendue des dégâts est inconnue, mais des milliers de personnes sont désormais sans abris », confirment les autorités de Freetown. Qui ajoutent que « des enfants ont été séparés de leur famille et que la police fait tout pour les retrouver et les réunir ».

De son côté, l’ambassadeur de l’UE en Sierra Leone, Tom Vens. a précisé que « l’Union européenne examinait tous les moyens (à même) d’apporter une aide d’urgence aux victimes ». Sachant que Bruxelles échange également activement avec les autorités « sur les mesures structurelles indispensables qu’il faudra prendre pour limiter le risque que de telles catastrophes se reproduisent ».

A lire aussi : La Chine fait un don de 200 000 vaccins à la Sierra Leone

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Depuis 2015, quelques 2 000 personnes sont décédées dans des attaques terroristes djihadistes qui se multiplient, au Burkina Faso. Les burkinabés n’en peuvent plus et appellent le président Roch Marc Christian Kaboré, qu’ils estiment ne pas être à la hauteur pour faire reculer ces attaques, à la démission. Au Burkina...
Au Burkina Faso, à une trentaine de kilomètres au nord-est de Ouagadougou, un convoi militaire français est empêché de circuler depuis une semaine environ, par des manifestants burkinabés. Le gouvernement « travaille » à faire repartir le convoi. Le gouvernement du Burkina Faso a indiqué ce mercredi 24 novembre 2021...
Une nouvelle attaque meurtrière a fait une vingtaine de morts, dont neuf gendarmes, dans le nord du Burkina Faso, ce dimanche 21 novembre 2021. Un massacre qui intervient une semaine après un celui de Inata où 57 personnes, dont 53 gendarmes, avaient été tués. Week-end rouge encore dans le nord...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...