Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Baromètre Africaleads : les leaders d’opinion africains font preuve d’optimisme

Le 18 mars, le Conseil français des investisseurs en Afrique (CIAN) révélait les résultats du baromètre Africaleads 2021 de l’Institut IMMAR. Et l’on y constate notamment l’optimisme des leaders d’opinion africains.

L’optimisme est de mise pour les leaders d’opinion africains, et ce en dépit de la pandémie de Covid 19, qui voit entrer le continent africain récession pour la première fois depuis 25 ans.

Les indicateurs des organisations internationales ne sont pourtant pas favorables. Ainsi selon les prévisions de la Banque mondiale, la croissance de l’Afrique subsaharienne devrait chuter à -3,3 % en 2020. La conséquence à moyen terme est un risque élevé de faire basculer 40 millions d’Africains dans l’extrême pauvreté.

L’Institut IMMAR a établi récemment le 3e baromètre Africaleads du Conseil français des investisseurs en Afrique (CIAN) et paradoxalement montre que le moral des leaders d’opinion africains est au beau fixe. L’institut a effectué un sondage auprès des populations influentes au sein de 12 pays africains. Ce sont les décideurs politiques et économiques, hauts fonctionnaires, leaders associatifs et de la société civile, journalistes, influenceurs ou chefs religieux qui ont ainsi fait part de leurs analyses.

« La vision des leaders d’opinion en Afrique est à la fois optimiste et réaliste. Optimiste, car ils sont toujours confiants dans l’avenir, et réaliste, car ils se rendent compte qu’il y a beaucoup de travail à faire et que ça prendra du temps » a déclaréEtienne Giros, le président délégué du CIAN.

55% d’entre eux estiment que la croissance de l’Afrique se poursuivra dans les 5 prochaines années, et 71% considèrent que le continent dispose des moyens pour mieux résister que les autres régions du monde à la crise sanitaire.

L’Afrique du Sud est le pays africain dont l’image est la meilleure auprès des leaders d’opinion africain. En effet, 40% des sondés considèrent que le pays est le plus attractif du continent (+3% en un an), devant le Royaume du Maroc (23%) qui perd cependant 6%, suivi par le Rwanda et le Ghana.

Plus largement, les Etats-Unis bénéficient de la meilleure image auprès des leaders d’opinion africains (43%), suivis de l’Allemagne (37%), du Canada (34%), de la Grande-Bretagne (28%) et la Chine (22%). La France se place en 7ème position du classement (17%). « La France continue son lent décrochage […] On a donc le sentiment que plus on intervient, et plus on donne des angles à la critique », observe Etienne Giros.

Source : La Tribune Afrique  

 

Le Cap-Vert est en pleine période d’élections législatives. Ce pays démocratique stable voit s’affronter le MPD du premier ministre Ulisses Correia e Silva, et le PAICV, de Janira Hopffer Almada. Le 18 avril, les Cap-Verdiens sont appelés à se rendre aux urnes pour élire leurs députés. Le pays fait preuve d’une...
Selon les Nations unies, le Nigeria doit faire face à un exode massif de populations fuyant les attaques djihadistes. Des djihadistes du groupe Etat islamique en Afrique de l’Ouest (EIAO) ont attaqué à deux reprises la semaine dernière, la ville de Damasak, à la frontière entre le Nigeria et le...
Dimanche 11 avril, les Béninois se sont rendus aux urnes pour le premier tour de l’élection présidentielle. Ce sont cinq millions d'électeurs qui doivent voter pour élire le nouveau président. Les électeurs béninois ont eu l’opportunité de voter ce dimanche alors que les bureaux étaient ouverts entre 7h et 16H....
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...