Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Tourisme et optimisme au Cap-Vert : relance attendue durant l’hiver 2021/2022

Le tourisme est essentiel à l’économie du Cap-Vert et représente 22% du PIB. L’on comprend que le pays se montre attentif aux signaux permettant la relance de ce secteur économique.  

Gualberto do Rosário, président de la Chambre du tourisme du Cap-Vert, est optimiste pour le Cap-vert et son tourisme. Ainsi il déclare que « l’année 2021 permettra de résoudre le problème de la sécurité sanitaire et nous pourrons déjà entrer dans un contexte hivernal différent. Personnellement, je m’attends à un hiver 2021/2022 très acceptable, car dans le tourisme il n’y a pas de mesures qui produisent des résultats immédiats ».

Et si les professionnels du tourisme attendent avec impatience des jours meilleurs, c’est pour une raison évidente : le tourisme est un pilier économique du pays, représentant environ 22% du PIB. Le Cap-Vert a subi de plein fouet la pandémie de Covid-19. Le pays est entré en récession avec une croissance du PIB négative (-0,8) selon les statistiques de la Banque africaine de développement (BAD), et ce alors que la performance de 5,7% en 2019 réjouissait les investisseurs.

Depuis l’apparition du Covid 19, et les mesures restrictives mondiales et nationales, la paralysie totale du secteur touristique s’est fait cruellement sentir. A titre d’exemple, en septembre les agences de voyage, observaient une baisse de revenus de 80% en huit mois. Selon Gualberto do Rosário, la reprise ne sera pas pour cet été : « Je ne m’attends même pas à un été moyen, je m’attends à un été faible, mais toujours meilleur que l’année dernière «.

Tous les espoirs se tournent vers les campagnes de vaccination dans le monde entier. Une mobilisation qui donne de l’espoir au Cap-Vert. Le gouvernement capverdien a déclaré démarrer sa campagne de vaccination le 19 mars avec pour horizon, un taux de 70% de la population vaccinée en 2021.

Le secteur du tourisme prédit que la relance sera progressive, avec un possible redémarrage au printemps en raison du fait que l’Europe a déjà commencé à vacciner.

Source : La Tribune Afrique

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Une fusion des groupes indépendantistes qui composent la Coordination des mouvements de l'Azawad pourrait se créé début février. Le djihadiste Iyad Ag-Ghaly a en effet secrètement rencontré certaines personnalités d'autres groupes armées dans le nord du Mali. Des rencontres confidentielles ont eu lieu dans la région de Kidal entre Iyad...
Apollinaire Joachim Kyelem de Tambela, le premier ministre du Burkina Faso, a été reçu ce mercredi 1er février 2023 à Bamako, au Mali. Une manière pour ces deux pays de renforcer leur entente. Mercredi, le premier ministre burkinabè a été reçu à Bamako par le Président de la Transition malienne,...
Les Nations unies sont inquiètes du trafic de faux médicaments dans plusieurs pays du Sahel. En effet, entre 19% et 50% des molécules qui circulent en Mauritanie, au Mali, au Burkina Faso, au Niger et au Tchad, sont de moins bonnes qualité que la norme, voire falsifiées. Selon un rapport...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...

Notice: Undefined index: stream in /var/www/virtual/tribuneouest.com/htdocs/wp-content/plugins/like-box/includes/widget.php on line 32