Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Golfe de Guinée : le Danemark envoie une frégate pour sécuriser la zone maritime

Le gouvernement danois va envoyer un navire de guerre dans le Golfe de Guinée afin de lutter contre l’insécurité maritime.

Le gouvernement danois a annoncé qu’il va déployer d’ici novembre 2021 une frégate pour combattre l’insécurité maritime. Le navire de guerre sera équipé d’un hélicoptère pour patrouiller les eaux internationales du Golfe de Guinée. Prévue pour une présence de 5 mois, la frégate pourrait prolonger ses opérations plus longtemps si besoin.

Le ministre danois de la Défense, Trine Bramsen a déclaré : « Si nous voulons prendre au sérieux la gestion de la sécurité dans le golfe de Guinée, une présence militaire internationale est nécessaire ».

Le ministre souhaite ainsi initier un mouvement afin que d’autres pays viennent sécuriser le secteur du Golfe de Guinée. En effet cette zone est l’une des plus touchées au monde par l’insécurité maritime.

Le Golfe de Guinée rassemble les cotes de 13 pays à savoir le Libéria, la Côte d’Ivoire, le Ghana, le Togo, le Bénin, le Nigeria, le Cameroun, la Guinée équatoriale, le Gabon, Sao Tomé-et-Principe, la République du Congo, la République démocratique du Congo et l’Angola. En 2020, 95% des enlèvements de membres d’équipage constatés dans le monde entier, ont eu lieu dans le Golfe de Guinée.

C’est en début d’année 2021, que le géant du transport maritime Maersk, et plusieurs autres opérateurs internationaux ont lancé un signal d’alerte sur la situation.

Les pays africains sont attentifs et la Charte de Lomé attend encore de rassembler des signatures pour être portée devant les Nations Unies. Cependant le 19 mars prochain la 10ème édition de l’Obangame Express (OE21), le plus grand exercice maritime multinational en Afrique de l’Ouest, débutera au Ghana. Cette édition doit réunir 32 pays et le programme devrait améliorer la coopération entre pays, but de sécuriser le Golfe de Guinée.

Source : La Tribune Afrique

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Alors que 46 militaires sont retenus par les autorités de Bamako depuis le 10 juillet ; la médiation ouest-africaine semble avoir porté ses fruits, pour une libération prochaine. La Communauté économique des États d’Afrique de l’Ouest (Cedeao) a rencontré le jeudi 29 septembre le chef de la junte, le colonel Assimi Goïta, afin d’avancer...
La Confédération africaine de football a conclu que les infrastructures et les équipements ne seront pas prêts 2025, année de l’événement. Il en a été décidé ainsi : la Guinée n’accueillera pas la Coupe d’Afrique des nations (CAN) en 2025. Le président de la Confédération africaine de football (CAF), Patrice Motsepe, s’est...
226 000 passagers ont été enregistrés dans les aéroports du Cap-Vert au mois d'août 2022. Une donnée démontrant que la reprise touristique post-crise Covid se poursuit doucement mais surement sur l'archipel. Selon l'Agence Ecofin, qui relaie l'information, les données attestent d'un "flux de 167 279 passagers internationaux et 58 719...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...