Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Guinée équatoriale : les explosions dans un camp de l’armée font plus de 100 victimes

Le 7 mars, des explosions ont complètement détruit un camp de l’armée et des habitations à Bata, la capitale économique  Selon un bilan provisoire, les déflagrations ont fait plus de 100 morts. 

Le bilan est lourd après les déflagrations survenues à Bata la capitale économique de la Guinée équatoriale. On dénombre à ce jour plus de 100 morts, et plus de 600 blessés alors que les autorités craignent que le bilan s’alourdisse. Les chances de retrouver des survivants s’amenuisent. Pour autant les secours s’activent encore et ne perdent pas espoir.

Le président Obiang a déclaré que le sinistre avait pour origine un feu d’écobuage mal maîtrisé d’un fermier à proximité des stocks d’explosifs et de munitions du camp. Le chef de l’Etat s’est ému qu’un accident ait pu avoir lieu. Il a fustigé les responsables du camp qui selon lui  « ont vraiment commis une imprudence, ou c’est de la malveillance pour des gens censés connaître les effets des explosions de la dynamite, qui normalement […] se stocke très loin de toute population et sous la terre, et non pas, comme cela était le cas, dans un lieu ouvert et près de la population » a insisté le président.

Dès dimanche soir, le président Obiang a annoncé qu’une enquête serait lancée afin de déterminer les responsabilités.

Ce quartier de Bata est littéralement défiguré après que de puissantes déflagrations, espacées de longues minutes en plein après-midi, ont détruit les bâtiments du camp t des militaires des forces spéciales et des gendarmes, ainsi que leurs familles. Les explosions ont également éventré de nombreuses maisons des quartiers environnants.

La ville de Bata concentre 800 000 habitants des 1,4 million d’habitants que compte cet Etat riche du pétrole et du gaz. En dépit de la richesse de ses ressources naturelles, la majorité de la population vit sous le seuil de pauvreté.

Source : Le Monde Afrique

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Alors que 46 militaires sont retenus par les autorités de Bamako depuis le 10 juillet ; la médiation ouest-africaine semble avoir porté ses fruits, pour une libération prochaine. La Communauté économique des États d’Afrique de l’Ouest (Cedeao) a rencontré le jeudi 29 septembre le chef de la junte, le colonel Assimi Goïta, afin d’avancer...
La Confédération africaine de football a conclu que les infrastructures et les équipements ne seront pas prêts 2025, année de l’événement. Il en a été décidé ainsi : la Guinée n’accueillera pas la Coupe d’Afrique des nations (CAN) en 2025. Le président de la Confédération africaine de football (CAF), Patrice Motsepe, s’est...
226 000 passagers ont été enregistrés dans les aéroports du Cap-Vert au mois d'août 2022. Une donnée démontrant que la reprise touristique post-crise Covid se poursuit doucement mais surement sur l'archipel. Selon l'Agence Ecofin, qui relaie l'information, les données attestent d'un "flux de 167 279 passagers internationaux et 58 719...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...