Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Mauritanie : Pékin continue ses dons de vaccins en Afrique
Covid-19

A l’image de la Sierra Leone – qui a reçu très récemment 200 000 doses de vaccin Sinopharm, ainsi que 201 600 aiguilles et seringues jetables en provenance de la Chine – la Mauritanie va elle aussi recevoir un coup de pouce de Pékin.

L’ambassade de Chine en Mauritanie a en effet affirmé vendredi 26 février être en étroite coordination avec les autorités locales pour que ce lot de vaccins chinois soit transporté et mis en utilisation en Mauritanie le plus vite possible. Leur nombre n’a toutefois pas été précisé.

« En menant une coopération internationale en matière de vaccins, la Chine honore ses engagements en mettant toujours effectivement en œuvre la déclaration importante du président Xi Jinping visant à faire des vaccins chinois un bien public mondial et à promouvoir l’accessibilité et l’abordabilité des pays en développement. »

Pour rappel, le laboratoire asiatique annonçait fin décembre une efficacité de 79% de son précieux sésameCe dernier a été conçu selon la méthode classique (hors ARN), avec un virus inactivé.

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le gouvernement ivoirien a relancé le projet d’adressage de la ville d’Abidjan. Mardi 24 janvier 2023, une convention cadre de partages de données a été a été signée au ministère de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme, pour le démarrage des activités nécessaires à la réalisation de ce projet....
Un homme accusé du meurtre de trois casques bleus guinéens, commis en 2019 dans le sud-ouest de Bamako, a été reconnu coupable et condamné à la peine de mort par le tribunal. Mercredi 25 janvier 2023, la Minusma (Mission de l'Organisation des Nations unies au Mali) a annoncé la condamnation...
Vingt-sept personnes ont été tuées par une "bombe" dans le centre du Nigeria, selon la police. Une information contredite par une association d'éleveurs de bétail qui parle, elle, d'une frappe aérienne de l'armée. Une "enquête approfondie" a été réclamée. Que s'est-il réellement passé mercredi 25 janvier 2023 dans le village...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...

Notice: Undefined index: stream in /var/www/virtual/tribuneouest.com/htdocs/wp-content/plugins/like-box/includes/widget.php on line 32