Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Mali : six membres du gouvernement de transition en déplacement à Kidal

C’est la première fois que six membres du gouvernement de transition se déplacent en visite à Kidal, bastion de la coalition d’anciens rebelles indépendantistes. 

Lundi 25 janvier, des membres du gouvernement de transition ont effectué une visite de deux jours à Kidal. La délégation a séjourné deux jours dans le bastion des anciens rebelles. C’est la première fois qu’une délégation ministérielle se rend à Kidal depuis le putsch 18 août.

Composée notamment de ministres ex-militaires et ex-rebelles, la délégation a participé le 24 janvier à la première réunion du Comité de suivi de l’accord de paix, organisée à Kidal.

Kidal est le fief de la Coordination des mouvements de l’Azawad (CMA), coalition d’anciens rebelles indépendantistes qui ont combattu les forces maliennes dans le nord à partir de 2012. La CMA avait signé en 2015 avec Bamako et des groupes armés pro-gouvernementaux un accord de paix, dit d’Alger.

La ville de Kidal est le symbole des difficultés que les signataires de l’accord rencontrent pour le mettre en place. Un bataillon de l’armée dite reconstituée, comprenant des éléments de l’ex-rebellion, y est déployé depuis un an.

La décentralisation et la gouvernance partagée doivent être organisées afin d’envisager un retour à la stabilité au Mali. Le pays est en proie depuis 2012 aux attaques djihadistes et aux violences communautaires qui ont occasionné de nombreux déplacements de populations et des milliers de morts.

Les militaires au pouvoir pour la transition, depuis le putsch du mois d’août doivent rendre le pouvoir aux civils d’ici une période de dix-huit mois. Ils ont également déclaré à toutes fins utiles, qu’ils respectaient le processus d’Alger.

Source : Le Monde Afrique

 

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Une fois de plus, Guillaume Soro ne s'est pas présenté au  cabinet de la juge d'instruction Sabine Khéris, qui l'a convoqué mercredi 24 novembre 2011, pour l’entendre dans le cadre de l’affaire qui l’oppose à Michel Gbagbo, le fils de l’ancien président ivoirien. L'ex-premier ministre a brillé par son absence au tribunal de...
Lomé va mettre en place un mécanisme de facilitation d’accès à l’électricité pour les populations à faibles revenus. Ce fonds devrait permettre une couverture totale du territoire à l'horizon 2030. Une initiative urgente car 52,4 % des Togolais, seulement, bénéficient d'un accès énergétique à l'instant T. "Notre objectif est de...
La fin de l'année 2021 devrait marquer une couverture 4G du territoire béninois de l'ordre de 75%. "Nous nous sommes fixé comme objectif l'autonomisation numérique de nos communautés (...) Il est de notre responsabilité de veiller à ce que chaque Béninois ait un accès équitable à des services qui lui...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...