Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Cédéao : le lancement de la monnaie commune est repoussé au mieux, à 2025

Le lancement de la monnaie commune aux pays de la Cédéao est repoussé jusqu’à 2025, dans les prévisions optimistes.

Quand la monnaie unique de la Cédéao verra-t-elle le jour ? C’est la question qui se pose lors que les échéances sont repoussées, pour le moment, jusqu’à 2025  En raison de la pandémie de Covid-19 les pays ouest-africains ont accru leurs dépenses ; ce qui repousse le lancement de la monnaie. C’est la conclusion des débats de dimanche entre les dirigeants de la Cédéao réunis en sommet ordinaire.  L’organisation ouest-africaine explique que la pandémie entraine des dépenses supplémentaires, ce qui éloigne les gouvernements de l’application des critères notamment sur la dette et le déficit budgétaire.

En effet, les chefs d’État ont décidé de repousser à janvier 2022 la reprise de l’application de leur pacte de convergence. Les mesures de convergence ont donc été gelées en 2020 pour l’année 2021 par les chefs d’État. Le nouveau pacte doit être envisagé par les pays de la Cédéao et entrera en vigueur au 1er janvier 2022. La convergence reprendra en 2022, et la monnaie commune est reportée. Le ministre burkinabè de l’Economie a déclaré que trois ans de convergence sont nécessaires pour envisager le lancement de « l’éco ». Les échéances repoussent sa date d’entrée en vigueur à 2025.

Cependant la situation conjoncturelle pose la question de la réussite d’un lancement de cette nouvelle monnaie. En effet, doit on traduire le report de « l’éco » comme un aveu d’abandon du sujet ?  On connaît les clivages persistants entre les pays de l’UEMOA et les autres pays au nombre desquels le Nigéria.

Les négociations peinent à aboutir ; notamment sur les statuts de la future Banque centrale ou le régime de change de la monnaie commune.

Source : RFI

 

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Une fusion des groupes indépendantistes qui composent la Coordination des mouvements de l'Azawad pourrait se créé début février. Le djihadiste Iyad Ag-Ghaly a en effet secrètement rencontré certaines personnalités d'autres groupes armées dans le nord du Mali. Des rencontres confidentielles ont eu lieu dans la région de Kidal entre Iyad...
Apollinaire Joachim Kyelem de Tambela, le premier ministre du Burkina Faso, a été reçu ce mercredi 1er février 2023 à Bamako, au Mali. Une manière pour ces deux pays de renforcer leur entente. Mercredi, le premier ministre burkinabè a été reçu à Bamako par le Président de la Transition malienne,...
Les Nations unies sont inquiètes du trafic de faux médicaments dans plusieurs pays du Sahel. En effet, entre 19% et 50% des molécules qui circulent en Mauritanie, au Mali, au Burkina Faso, au Niger et au Tchad, sont de moins bonnes qualité que la norme, voire falsifiées. Selon un rapport...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...

Notice: Undefined index: stream in /var/www/virtual/tribuneouest.com/htdocs/wp-content/plugins/like-box/includes/widget.php on line 32