Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Cédéao : le lancement de la monnaie commune est repoussé au mieux, à 2025

Le lancement de la monnaie commune aux pays de la Cédéao est repoussé jusqu’à 2025, dans les prévisions optimistes.

Quand la monnaie unique de la Cédéao verra-t-elle le jour ? C’est la question qui se pose lors que les échéances sont repoussées, pour le moment, jusqu’à 2025  En raison de la pandémie de Covid-19 les pays ouest-africains ont accru leurs dépenses ; ce qui repousse le lancement de la monnaie. C’est la conclusion des débats de dimanche entre les dirigeants de la Cédéao réunis en sommet ordinaire.  L’organisation ouest-africaine explique que la pandémie entraine des dépenses supplémentaires, ce qui éloigne les gouvernements de l’application des critères notamment sur la dette et le déficit budgétaire.

En effet, les chefs d’État ont décidé de repousser à janvier 2022 la reprise de l’application de leur pacte de convergence. Les mesures de convergence ont donc été gelées en 2020 pour l’année 2021 par les chefs d’État. Le nouveau pacte doit être envisagé par les pays de la Cédéao et entrera en vigueur au 1er janvier 2022. La convergence reprendra en 2022, et la monnaie commune est reportée. Le ministre burkinabè de l’Economie a déclaré que trois ans de convergence sont nécessaires pour envisager le lancement de « l’éco ». Les échéances repoussent sa date d’entrée en vigueur à 2025.

Cependant la situation conjoncturelle pose la question de la réussite d’un lancement de cette nouvelle monnaie. En effet, doit on traduire le report de « l’éco » comme un aveu d’abandon du sujet ?  On connaît les clivages persistants entre les pays de l’UEMOA et les autres pays au nombre desquels le Nigéria.

Les négociations peinent à aboutir ; notamment sur les statuts de la future Banque centrale ou le régime de change de la monnaie commune.

Source : RFI

 

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Alors que 46 militaires sont retenus par les autorités de Bamako depuis le 10 juillet ; la médiation ouest-africaine semble avoir porté ses fruits, pour une libération prochaine. La Communauté économique des États d’Afrique de l’Ouest (Cedeao) a rencontré le jeudi 29 septembre le chef de la junte, le colonel Assimi Goïta, afin d’avancer...
La Confédération africaine de football a conclu que les infrastructures et les équipements ne seront pas prêts 2025, année de l’événement. Il en a été décidé ainsi : la Guinée n’accueillera pas la Coupe d’Afrique des nations (CAN) en 2025. Le président de la Confédération africaine de football (CAF), Patrice Motsepe, s’est...
226 000 passagers ont été enregistrés dans les aéroports du Cap-Vert au mois d'août 2022. Une donnée démontrant que la reprise touristique post-crise Covid se poursuit doucement mais surement sur l'archipel. Selon l'Agence Ecofin, qui relaie l'information, les données attestent d'un "flux de 167 279 passagers internationaux et 58 719...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...