Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Vente aux enchères d’un tableau de Soulages ayant appartenu à Léopold Sédar Senghor

L’ancien président du Sénégal était un grand admirateur de Pierre Soulages. Un de ses toiles estimée entre 800 000 et 1 million d’euros est mise aux enchères.

La maison de ventes Caen Enchères propose le 23 janvier une toile classique des années 1950 de Pierre Soulages et ayant appartenu à Leopold Sédar Senghor. L’œuvre est estimée entre 800 000 et 1 million d’euros.

L’épouse de Léopold Sédar Senghor en a hérité à sa mort en 2001. Celle-ci légua la toile à sa sœur à son décès, en 2019. C’est en décembre 1956, que Senghor achète cette toile directement à l’artiste.

« La première fois que je vis un tableau de Soulages, ce fut un choc », écrit-il deux ans plus tard dans Les Lettres nouvelles : « Je reçus au creux de l’estomac un coup qui me fit vaciller, comme le boxeur touché qui soudain s’abîme. C’est exactement l’impression que j’avais éprouvée à la première vue du masque Dan. »

L’homme politique ressent une affinité avec le maître du noir, en qui il croit déceler « un tempérament riche et généreux, un homme du XXe siècle, qui porte en lui le sens tragique de notre destin ». En 1960, dans les Cahiers du musée de poche, Senghor salue le « poète des temps nouveaux », qui a offert de « nous divertir de la monotonie mortelle de la prose quotidienne ».

Admiratif Senghor organisera une exposition au Musée dynamique de Dakar. Durant l’inauguration Senghor loue alors « l’expression la plus haute de la peinture pure », dont il espère qu’elle serve de modèle aux jeunes peintres sénégalais. « En effet, poursuit-il, nous n’avons jamais eu l’intention de les enfermer dans un ghetto culturel noir ; mais s’ils se laissent influencer, nous voulons que ce soit par des artistes dont l’art ait des affinités avec l’art nègre. »

Source : Le Monde Afrique

 

 

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le gouvernement ivoirien a relancé le projet d’adressage de la ville d’Abidjan. Mardi 24 janvier 2023, une convention cadre de partages de données a été a été signée au ministère de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme, pour le démarrage des activités nécessaires à la réalisation de ce projet....
Un homme accusé du meurtre de trois casques bleus guinéens, commis en 2019 dans le sud-ouest de Bamako, a été reconnu coupable et condamné à la peine de mort par le tribunal. Mercredi 25 janvier 2023, la Minusma (Mission de l'Organisation des Nations unies au Mali) a annoncé la condamnation...
Vingt-sept personnes ont été tuées par une "bombe" dans le centre du Nigeria, selon la police. Une information contredite par une association d'éleveurs de bétail qui parle, elle, d'une frappe aérienne de l'armée. Une "enquête approfondie" a été réclamée. Que s'est-il réellement passé mercredi 25 janvier 2023 dans le village...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...

Notice: Undefined index: stream in /var/www/virtual/tribuneouest.com/htdocs/wp-content/plugins/like-box/includes/widget.php on line 32