Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Sahel : le HCR annonce plus de deux millions de personnes déplacées 2020

Le Haut-Commissariat pour les réfugiés (HCR) des Nations unies, a annoncé que plus de deux millions de personnes ont été déplacées dans la région du Sahel en 2020.

 Les déplacements de population au Sahel sont les directes conséquences de la violence permanente que génèrent les groupes djihadistes dans la région.

La présence de groupes djihadistes, de bandes criminelles et d’affrontements communautaires dans la région du Sahel, ainsi ont causé des déplacements en masse de population qui n’avaient d’autre choix que de quitter leur pays. Ainsi, le Burkina Faso, le Tchad, le Mali et le Niger ont vu l’exode de plus de deux millions de personnes ; selon les informations du Haut- Commissariat pour les réfugiés.

Le HCR précise que les migrations internes de population « ont quadruplé en deux ans seulement, puisqu’il y avait 490 000 personnes “déplacées internes” au début de 2019 ». En conséquence l’institution demande aux Etats : « [D’]agir maintenant pour aider les pays du Sahel à lutter contre les causes profondes de ce déplacement forcé, pour stimuler le développement stratégique et durable ainsi que pour renforcer les institutions, telles que les écoles et les hôpitaux, dont beaucoup ont fermé en raison de la violence persistante. »

Les migrations de population sont rendues plus difficiles encore car les pays d’accueil, limitrophes sont parmi les plus pauvres du continent et « ont atteint un point de rupture », alors que la réponse humanitaire est, elle, « dangereusement débordée », a déclaré le HCR.

Le Sahel accueille ainsi plus de 850 000 réfugiés, principalement originaires du Mali. Plus de la moitié des hommes, femmes et enfants récemment déplacés sont des Burkinabés. En effet, dans le pays, les attaques djihadistes causé la mort de près de 1 200 morts depuis 2015.

Pour lutter contre les groupes djihadistes ; Ouagadougou s’est rapproché de ses partenaires, régionaux (Mali, Niger, Mauritanie, Tchad) et internationaux (France). En févrierles parties-prenantes doivent envisager un nouvel engagement lors d’un sommet à N’Djamena, au Niger.

Source : Le Monde Afrique

 

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L’équipe de football du Nigeria fut la première équipe d’Afrique à remporter une médaille d’or aux jeux olympiques, en 1996. Cette année, c’est l’équipe de basket qui est bien placée après sa récente victoire sur les États-Unis. Récemment le Nigéria a remporté une victoire au basket contre les États-Unis (90-87)....
La Guinée enverra donc une petite délégation de cinq athlètes aux Jeux Olympiques de Tokyo (23 juillet - 8 août). La situation de pandémie avait remis un temps en cause la participation des athlètes. Après des questionnements en raison de la pandémie, la Guinée va finalement participer aux JO de Tokyo (23 juillet...
Le chef d’État ivoirien, Alassane Ouattara, va rencontrer son ancien rival, Laurent Gbagbo. La rencontre aura lieu le mardi 27 juillet 2021. « Le président Alassane Ouattara recevra Laurent Gbagbo le 27 juillet, au palais de la présidence », a déclaré Amadou Coulibaly, le porte-parole du gouvernement ivoirien, lors d’une...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...